Zina Rouabah

Zina Rouabah a été militante à l’Agence de Presse Libération (APL) elle entre ensuite au journal Libération où elle s’occupe de l’accueil, du standard, et collabore aux petites annonces et à la rubrique Justice. De 1974 à 1981, elle est gérante et directrice de la publication de Libération (poste auquel elle a succédé à Jean-Paul Sartre). Elle démissionne en octobre 1981. Après cette éloigné du quotidien, Zina Rouabah revient, sur proposition de Serge July et de Christian Caujolle, pour la création de l’agence de presse photographique Agence VU, filiale du journal.

Histoire

Aux sources de Libération, les pionniers et les idées oubliés

1974-larzac3-6
L’effervescence est partout, des lycées aux usines en passant par les facultés. D’Hénin-Liétard à Fos-sur-Mer, de la Lorraine à la Bretagne, de Creys-Malville au Larzac (c) Gérard Bonnet

A l'oeil est gratuit dans le Club Mediapart, ça ne vous empêche pas de vous abonnez au journal !Depuis le samedi 8 février 2014, Libération est engagé dans un conflit avec ses actionnaires et dans une course contre la montre pour éviter le dépôt de bilan. En toile de fond, la crise de la presse et une grande question : à quoi sert un journal. 2eme épisode de quelques rappels historiques. Voir la suite