Roger-Viollet

La Parisienne de photographie est l’agence de presse qui gère depuis 2005 la marque Roger-Viollet issue de l’agence de presse Roger-Viollet héritière de la Documentation photographique Roger-Viollet (1938-2004). La Parisienne de Photographie est gérée par la Ville de Paris et le département de Paris jusqu’en décembre 2019.

Histoire

Pénurie d’essence
Les agences de presse et la crise de Suez

Pénurie d’essence causée par la crise de Suez : queue devant une station-service. Paris XVIIème Porte des Ternes, novembre 1956. ©Roger-Viollet

A peine sortie des pénuries de la seconde guerre mondiale, en particulier lors de l’année noire de 1947, la France fait face à « la crise de Suez ». La nationalisation du canal de Suez par l’Égypte le 26 juillet 1956 conduit à l’expédition guerrière menée par le Royaume-Uni, la France et Israël au cours de laquelle David Seymour, alors Président de Magnum Photos, a été tué par un tir égyptien. Voir la suite

Article

Adieu à l’agence de presse Roger-Viollet

Paris 2018, 6 rue de Seine, le siège de Roger Viollet
Photo Michel Puech

Ce 15 novembre 2019, le Conseil de la Ville de Paris a voté la mort de la plus vieille agence de presse photo parisienne, l’agence Roger-Viollet. Hélas, la disparition de cette agence fondée en 1938 n’a guère ému le monde de la presse et de l’édition. Gamma, Sygma, Rapho et des dizaines d’autres agences de photo ont déjà disparu au profit des grands stocks américains. Voir la suite

Documents divers

Roger-Viollet – Projet de délibération du Conseil de la Ville de Paris

À quelques jours des délibérations du Conseil de Paris (12 au 15 novembre) qui statuera sur le sort d’une des plus vieille agence de presse parisienne, voici le document qui est proposé aux élus pour décider de leurs votes. A noter qu’il n’est fait mention nulle part qu’il s’agit de décider de la vie ou de la mort d’une agence de presse. Lire notre dossier.
Voir la suite