Noor images

Noor images est un collectif de photographes fondé en 2007 à Visa pour l’image.

[PODCAST] Stanley Greene, pour mémoire

France, Bayeux (Calvados) les 7 et 8 octobre 2011. Edition 2011 du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Photo (c) Geneviève Delalot

8 minutes avec Stanley Greene: « Notre travail c’est d’être observateur, et continuer à faire de bonnes photos…. Je m’accroche à l’idée que les images peuvent changer la manière dont nous sommes les uns avec les autres. »

(Suite)

Stanley Greene (1949 – 2017), photojournaliste

France, Perpignan septembre 2009 – La 21eme édition du festival du photojournalisme “Visa pour l’image – Perpignan”. Photo (c) Geneviève Delalot

Stanley Greene (Etats-Unis, New York, Brooklyn, 14 février 1949 – France, Paris, 19 mai 2017), est un photojournaliste américain. Il a reçu, entre autres, le prix W. Eugene Smith et le World Press, qui lui a été décerné cinq fois.  Il a été à la fondation de l’agence photo Noor.

(Suite)

CORONAVIRUS Clément Saccomani / Noor : « Il nous faut penser de manière solidaire, il n’y a plus de place pour les problèmes d’ego »

(c) Pep Bonnet / Noor

 

A l’œil a envoyé une série de trois questions à des agences de presse, a des agences photographiques et à des collectifs de photographe pour connaître la situation face à cette guerre mondiale et sanitaire. Aujourd’hui, la réponse Clément Saccomani managing director de Noor Images basée à Amsterdam.

(Suite)

[CP] Masterclass Noor – Nikon France – RSF au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2013

Communiqué de Presse : Paris, le 29 juillet 2013 – Nikon France accompagné par la célèbre agence de photojournalisme NOOR, et Reporters sans frontières invitent les photographes à soumettre leurs portfolios pour participer à la Masterclass organisée pour la première fois au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2013. La sélection des participants aura lieu fin Août – début Septembre. Date limite d’inscription: jeudi 29 Août 2013 (avant minuit).

(Suite)

Bayeux: Prix des correspondants de guerre

Ben Jawad, Libya © Yuri Kozyrev / Noor (1er Prix PHOTO)
Ben Jawad, Libya © Yuri Kozyrev / Noor (1er Prix PHOTO)

Michel Puech publie dans La lettre de la photographie, lettre quotidienne en français et en anglais.La 18ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a été largement consacrée aux « printemps arabes » : Tunisie, Egypte, Lybie, Yémen, Syrie… « Les printemps arabes ont fait l’actualité de tous les médias depuis le début de l’année. On a tous été concernés par ce vent de liberté qui a soufflé et a été voulu par les populations opprimées. Passer à côté aurait été une erreur », explique Patrick Gomont, maire de Bayeux, et coorganisateur du festival avec son ami et complice Jean-Léonce Dupont, Président du conseil général du Calvados.

(Suite)