MYOP

Olivier Jobard, photojournaliste

20150414_Portrait_Olivier_Jobard_Le_Havre_ 098

Olivier Jobard (France, 20 janvier 1970) est un photojournaliste qui a travaillé pour l’agence Sipa Press de 1991 à 2011 avant de rejoindre l’agence photographique Myop en 2012. Il est également réalisateur de documentaires. Voir la suite

Exposition

Parole de photographes aux Rendez-vous du Havre

”De la décharge d’ordures, située près du camp, on peut voir l’Espagne. Les camarades viennent là et ils rêvent. L’une des façons de se retrouver en Europe est de franchir les barrières, de 4 mètres de haut,dont on peut voir les lumières. Mais les passeurs prennent cher. “ Texte de Kingsley Abang Kum
”De la décharge d’ordures, située près du camp, on peut voir l’Espagne. Les camarades viennent là et ils rêvent. L’une des façons de se retrouver en Europe est de franchir les barrières, de 4 mètres de haut,dont on peut voir les lumières. Mais les passeurs prennent cher. “
Texte de Kingsley Abang Kum Photo d’Olivier Jobard / Myop

Depuis 4 ans, en avril, les havrais ont rendez-vous avec un photojournaliste. Après Alain Keler, Frédéric Sauterau et Didier Lefèvre, ce fut cette année Olivier Jobard accompagné de Kingsley Abang Kum, le jeune camerounais qu’il a suivi dans son périlleux voyage d’Afrique en Europe…

Voir la suite

Article

La Mongolie du photographe Olivier Laban-Mattei

La Mongolie du photographe Olivier Laban-Mattei
La Mongolie © Olivier Laban-Mattei / The Mongolian Project / MYOP

Logo-Visa-2014Avec trois World Press, deux Prix Paris Match, deux Pictures Of the Year International (POYI), sans oublier un Prix Bayeux-Calvados et quelques autres distinctions, Olivier Laban-Mattei, à 37 ans, est un reporter chevronné. A Visa pour l’image, il présente The Mongolian project  jusqu’au 15 septembre 2014.

Voir la suite

Article

Alain Keler Vent d’Est

Michel Puech publie dans La lettre de la photographie, lettre quotidienne en français et en anglais.

Jusqu’au 14 avril, vous pouvez voir « Vents d’Est », 50 photographies d’Alain Keler à la Bibliothèque universitaire du Havre, et une vingtaine d’autres « Parias, les Roms en Europe » à la galerie Créapolis, toujours au Havre. Voir la suite