Benny Levy

Benny Lévy (Egypte, Le Caire, 28 août 1945 – Israel, Jérusalem, 15 octobre 2003) est un philosophe et écrivain naturalisé français, élève du Lycée Louis-Le-Grand et de l’Ecole Normale de la rue d’Ulm, militant de l’Union de la Jeunesse Marxiste Léniniste (UJCML), co-fondateur en 1969 du mouvement “maoiste” Gauche Prolétarienne (GP) qui dissout en 1973. Co-fonde en 2000, avec Alain Finkielkraut et Bernard Henri Lévy l’Institut d’études lévinassiennes en Israel. (ndlr: qu’il aille au diable !)

Histoires

Il y a 50 ans : J’accuse, éphémère journal gauchiste

J’accuse, fut une publication, qui se voulait hebdomadaire, publiée dans la foulée du mouvement issu de la révolte de mai 1968. Il est paru le 15 janvier 1971 avec le soutien de nombreuses personnalités des arts et de la littérature, parmi lesquelles Simone de Beauvoir, qui en fut directrice, Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Michèle Manceaux etc.

Voir la suite

Histoires

J’accuse (1971-1972)

J’accuse, fut un éphémère journal publié dans la foulée du mouvement issu de mai 68. Il est paru le 15 janvier 1971 avec le soutien de nombreuses personnalités des arts, de la littérature, parmi lesquels Simone de Beauvoir, qui en fut directrice, Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Michele Manceaux etc. Il fusionne avec La Cause du Peuple au printemps 1972.

Voir la suite

Hommage

Michel Le Bris est décédé

Paris, 1970 – Meeting pour la libération de Michel Le Bris et Jean-Pierre Le Dantec, emprisonnés comme directeurs de La Cause du Peuple. (c) Gérard-Aimé / Ville de Paris / BHVP
Michel Le Bris au Festival Ecrivains Voyageurs de Saint Malo 2014 (c) Geneviève Delalot

Michel Le Bris était né à Plougasnou, dans le Finistère, le 1er février 1944, il est mort à Janzé en Ille-et-Vilaine le 30 janvier 2021 après 76 ans d’une vie bien remplie consacrée à la musique, au militantisme mais surtout à la littérature. Il fut le fondateur du Festival Etonnants Voyageurs qui chaque année rassemblait des écrivains, des documentaristes, des cinéastes, bref des auteurs appelés par le vent du large.

Voir la suite

Histoires

Aux sources de Libération, les pionniers et les idées oubliés

1974-larzac3-6
L’effervescence est partout, des lycées aux usines en passant par les facultés. D’Hénin-Liétard à Fos-sur-Mer, de la Lorraine à la Bretagne, de Creys-Malville au Larzac (c) Gérard Bonnet

A l'oeil est gratuit dans le Club Mediapart, ça ne vous empêche pas de vous abonnez au journal !Depuis le samedi 8 février 2014, Libération est engagé dans un conflit avec ses actionnaires et dans une course contre la montre pour éviter le dépôt de bilan. En toile de fond, la crise de la presse et une grande question : à quoi sert un journal. 2eme épisode de quelques rappels historiques. Voir la suite