Barbara Byrne-Grosset

Barbara Byrne au sortir de l’Université, en 1949, a été engagée par Charles Rado à l’agence Rapho-Guillumette à New York. C’était un emploi provisoire car elle voulait visiter l’Europe (Paris et Rome), en quittant les bureaux new yorkais, au printemps 1950, Charles Rado a glissé dans ses bagages l’adresse de l’agence Rapho à Paris, 8 rue d’Alger. Elle rencontre Raymond Grosset et l’épouse en 1951. Barbara et Raymond Grosset seront l’âme de l’agence de presse Rapho pendant des décennies.

TOP, agence photographique (1970-2004)

Agence TOP, zgence de presse de 1979 à 1978,  puis agence photographique. (4 août 1970 – 15 novembre 2004)

 

Adresses

1 rue Saint-Georges, Paris 9ème arrondissement (1970 -1991)

52 rue Taitbout, Paris 9ème arrondissement (1970 -1991)

Agence Photographique Rapho (1933-2005)

Agence de presse (1933- 9 décembre 2005), membre de la FFAP

8 rue d’Alger 75001 Paris (1946 à 2002)

Fondée en 1933 par Charles Rado, spoliée sous l’occupation. Réouverture par Raymond Grosset en 1946. Cession à Hachette-Filipacchi en 2000.  5 à 7 millions de photos en archives en 2000. Hachette-Filipacchi cède son “pole d’agences” à Eyedea qui fait faillite. Le fonds photographique restant de Rapho est aujourd’hui géré par l’agence de presse Gamma-Rapho.

(Suite)

Rapho racontée par Raymond Grosset l’ami des photographes

Robert Doisneau et Raymond Grosset à l’agence Rapho © Elise Hardy / Rapho

(Suite)