Gauche Prolétarienne

La Gauche Proletarienne (GP) est un mouvement d’extrême gauche d’obédience “maoiste” fondé en 1969 par des militants de l’Union de la jeunesse marxiste léniniste (UJCML) dont Benny Levy et des militants du mouvement du 22 mars dont Serge July.

Il y a 50 ans : J’accuse, éphémère journal gauchiste

J’accuse, fut une publication, qui se voulait hebdomadaire, publiée dans la foulée du mouvement issu de la révolte de mai 1968. Il est paru le 15 janvier 1971 avec le soutien de nombreuses personnalités des arts et de la littérature, parmi lesquelles Simone de Beauvoir, qui en fut directrice, Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Michèle Manceaux etc.

(Suite)

J’accuse (1971-1972)

J’accuse, fut un éphémère journal publié dans la foulée du mouvement issu de mai 68. Il est paru le 15 janvier 1971 avec le soutien de nombreuses personnalités des arts, de la littérature, parmi lesquels Simone de Beauvoir, qui en fut directrice, Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Michele Manceaux etc. Il fusionne avec La Cause du Peuple au printemps 1972.

(Suite)

André Glucksmann, de Mao à Sarko

Paris, 27 nov. 1971
Paris, 27 nov. 1971- Manifestation après la réunion du Comité Djellali et du Secours rouge à la Goutte- d’Or (Paris), conduite par Michel Foucault, Jean Genet, Jean-Paul Sartre et André Glucksmann
Photographie. ©Gérard-Aimé / Gamma-Rapho

André Glucksmann, né à Boulogne Billancourt le 19 juin 1937, est décédé dans la nuit du 9 au 10 novembre 2015 à Paris. Souvenirs des années 70′.

(Suite)

« Une, deux, dix, cent…rues Pierre Overney en France! »

A l'oeil est gratuit dans le Club Mediapart, ça ne vous empêche pas de vous abonnez au journal !

En février dernier, sous le titre « 40 ans après, Pierre Overney » je rapportais le récit de l’assassinat de ce jeune militant, les prises de vue qu’en fit Christophe Schimmel et la cérémonie au cimetière du Père Lachaise à Paris.  Aujourd’hui ses anciens camarades lancent un appel.

(Suite)

Pierre Overney par Christophe Schimmel

25 février 1972 Pierre Overney est assassiné par Jean-Antoine Tramoni à la porte Emile Zola de l’usine de la Régie Renault © Christophe Schimmel

25 février 1972 Pierre Overney est assassiné par Jean-Antoine Tramoni à la porte Emile Zola de l’usine de la Régie Renault © Christophe Schimmel

Nous sommes dans la France des années 70, celle des années du Président Georges Pompidou. Les évènements de « Mai 68 » sont encore très présents, les mouvements d’extrême-gauche nombreux et très actifs. Dans cette France dite des « trente glorieuses » un jeune homme va mourir et son cercueil sera suivi par 200 000 personnes. (Suite)