Fabre Pierre

Rendez-vous
Martin Vorderwülbecke, le nouvel actionnaire de Sipa press

Martin Vorderwuelbecke (c) Chamussy/Sipa press

Exclusif – Ils sont deux, comme les « Dupont » d’Hergé, mais ils sont « propriétaires » de plusieurs centaines de « Tintin » en Allemagne et maintenant également en France avec leur reprise de Sipa press. Peter Low et Martin Vorderwülbecke ont tous deux la cinquantaine.

(Suite)

Martin Vorderwülbecke, owner of Sipa press

Michel Puech publie dans La lettre de la photographie, lettre quotidienne en français et en anglais.

 

They are two, just like the “Dupont” by Hergé, but they are “owners” of many hundreds of “Tintin” in Germany and now in France, as a consequence of the acquisition of Sipa press. Peter Low and Martin Vorderwülbecke are both in their mid fifties. Two “business men”, the shareholders of the second German press agency , DAPD. Neither of them will be at “Visa pour l’Image”, “where the managers from Sipa and DAPD will attend for networking.” (Suite)

Affaire SIPA/DAPD
Sipa Press vendue avant le 10 juillet

Sur les 91 salariés de la célèbre agence de photojournalisme fondée par Göksin Sipahioglu, 34 dont 14 photographes seront licenciés si, comme prévu après l’accord du comité d’entreprise, Sipa est cédée dans les premiers jours de juillet à l’agence DAPD. (Suite)

Affaire SIPA/DAPD
La mort de Sipa Press ?

La nouvelle est arrivée via les agences dites télégraphique. Un communiqué: « Le groupe de médias Sud Communication a engagé des négociations exclusives avec la société DAPD, deuxième agence de presse en Allemagne, en vue de la cession de la société Sipa Press. »

(Suite)