Agences actives

Abaca Press
Agence de presse (1992-en activité)

Mis à jour le 27 septembre 2022 par Redaction

Afrique du Sud 1996, (de gauche à droite): Christophe Guibbaud, Jean-Michel Psaila et Robert Laponce. (c) Abacapress.com

 

Jean-Michel Psaila

La société Abaca Press, une SARL, a été fondée le 16 novembre 1992, date d’enregistrement au registre du commerce de Paris, avec un capital de 7 622 euros, par Jean-Michel Psaila [1], Robert Laponce et Christophe Guibbaud [2]. En 1999, au moment our Robert Laponce et Christophe Guibbaud quittent l’agence. Arrive Bruno Cassajus qui deviendra associé de 2002 à 2015.  En mai 2004, la SARL devient une société par action simplifié (SAS) « au capital de 38 000€ avec 49 salariés [3] » Le  15 novembre 2014 cessation de paiement et ouverture d’une procédure de redressement judiciaire le 3 février 2015 qui entrainera le départ de Bruno Cassajus. Le 27 novembre 2018, Augmentation du capital à 45 800 euros et nouvel associé allemand : Mediac Gmb, une société impliquée dans deux agences de presse allemandes Action Press et DDP.

Perpignan, Visa pour l’image 2009, Bruno Cassajus, Jean-Michel Psaila avec Frédéric Mitterrand ©Geneviève Delalot

Abaca Press est une agence de presse généraliste couvrant le news, la politique, les sports et la mode. « Dès le début de l’agence, nous étions très engagé dans l’investigation journalistique » confiait Jean-Michel Psaila à la radio WGR en 2015 « on travaillait avec des titres qui étaient très engagé sur le fait d’aller chercher la vérité par la photographie sur des sujets économiques, politiques…  On travaillait avec Paris Match, VSD, Auto Plus que nous avons fondé…/… Ensuite des photographes nous ont rejoint et des agences étrangères ont souhaitées être diffuser par nous. On est devenu une agence généraliste. »

Abaca a été une des premières agences a « faire du people politique » avec une photographie de Ségolène Royal en maillot de bain publiée conjointement par VSD et Closer. Abaca suit beaucoup les  « people », les ennuis judiciaire de Dominique Strauss-Kahn à New York ont ainsi permi a l’agence de « faire quatre couverture et et première photo et une interview  exclusive de Nafissatou Dialo pour Paris Match » . Closer était un gros client de l’agence mais en 2015, un différent tarifaire a opposé le groupe Mondadori éditeur de Closer à l’agence : « Au début du web, les éditeurs nous ont demandé de faire des accords sur des volumes d’images et on a accepté 5€ par photo mais ensuite, ils nous ont demandé de faire le même prix pour le  print  ! [4]» Depuis 2015, Jean-Michel Psaila déclare que l’agence est « punie [5]» par le groupe.

Parmi les reportages marquant réalisés par des photographes diffusés par l’agence on peut noter dans le domaine du « hot news » : les première frappe aérienne sur Bagdad  pendant la guerre d’Irak par Ammar Abd Rabbo ou  les prisonniers de Daech ds une prison kurde en Syrie par Anthony lloyd ( 4 pages ds Paris Match ). Et dans le domaine de la mode la couverture et dix pages dans  l’hebdomadaire Elle avec un rendez-vous « mode » avec Heidi Klum par Regan Cameron, Michel Polnareff photographié par Greg Soussan ( en couverture de Paris Match).

Principaux collaborateurs desk

  • Jean-Michel Psaila directeur, Isabelle Castoldi adjointe
  • Christophe Geyres, rédaction
  • Marie Hubert, rédaction

Principaux photographes

Lionel Hahn – Eliot Blondet- Yuri Gripas – Raphael Lafargue Corinne Dubreuil – Thibault Moritz – Ammar Abd Rabbo.

Principales agences étrangères diffusées

Press Association, Splash, DDP, Stella pictures, Contacto, Belga, Isopix, Instar, AA, Camera Press Studio, Efe, Zuma, Sipa USA ,Tass, Jiji, Aflo, SWNS, Depophotos.

Principaux ants représentant l’agence à l’étranger

Reuters , Press Association, Splash, DDP, Stella pictures, Contacto, Belga, Isopix, Instar, CTK, EFE, Zuma, Sipa USA, Tass, Jiji, Aflo.

Adresses successive de l’agence

  • 11 bis rue du Colisée Paris 8ème arrondissement du 16/11/1992 au 30/06/2003
  • 27 rue Pierre Curie, Clichy, Hauts-de-Seine du 1er juillet 2003 au 30 novembre 2007
  • 24 rue Baron Paris 17ème arrondissement du 1er décembre 2007 au 31 décembre 2011
  • 104 boulevard Arago Paris 14ème arrondissement du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2013
  • 17 rue Louise Michel, Levallois-Perret, Hauts-de-Seine du 1er janvier 2014 au 30 avril 2019
  • 45 boulevard Victor Hugo, Clichy ? Hauts-de-Seine du 1er mai 2019 au 31 mai 2021
  • 43 rue Pierre Brossolette, Levallois-Perret, Hauts-de-Seine depuis le 1er mai 2021

Tous nos articles concernant Abaca Press

Notes

[1] Jean-Michel Psaila (France, Algérie, Hussein Dey 8 février 1962), est un photojournalliste qui a notament travaillé à l’agence Sipa Press et à cofondé le magazine Auto Plus.

[2] Christophe Guibbaud, a travaillé plus de dix ans pour Abaca Press et est acctuellment responsable photo à la Fédération Française de Tennis

[3] Le Phogographe, annuaire professionnel de 2009 – Archive Bernard Perrine

[4] Jean-Michel Psaila, interview de l’auteur publié en 2015 sur la radio WGR

[5] Jean-Michel Psaila, intrview de l’auteur le 3 décembre 2021 publié par www.a-l-oeil.info

Redaction