Agences françaises de jadis

Agence de Diffusion Presse  (ADP)
Agence de Diffusion Nationale Photographique (ADNP)
Agence de presse (1939 – ?)

Dernière révision le 4 janvier 2024 à 19:09 par la rédaction

L’agence Diffusion Nationale Photographique (DNP) fondée en 1939 est fermée en 1944 pour collaboration. L’Agence de Diffusion Presse (ADP) lui succède,  inscrite au registre du commerce le 15 décembre 1949 a été radiée le 29 avril 1964.  L’Agence Diffusion Nationale Photographique (ADNP) lui succède alors en qualité d’Agence de presse [1] le 12 mai 1964, la date de fin d’activité est inconnue.

L’agence de Diffusion Nationale Photographique (DNP) fondée en 1939 par Ernest Lamy a « fait acte de commerce avec l’Allemagne ». On doit notamment à cette agence les photographies de propagande de foule devant l’exposition le « « Bolchévisme contre l’Europe » de 1942 dans les collections du Musée Carnavalet[2] de la Ville de Paris. Son directeur fondateur Ernest Lamy est inculpé le 9 janvier et condamné le 9 octobre 1947 mais sa peine est partiellement amnistiée le 9 août 1949, ce qui lui permet le 15 décembre 1949 de créer l’Agence Diffusion Presse Ph (ADP) !

L’ADP était, selon son papier à lettre, un « Service quotidien d’actualités internationales – Reportages spéciaux sur commande noir et couleur – Archive ». L’ADP était une SARL au capital de 100 000 Francs[3] en part de 100 Francs dont 90 parts sont détenues par Ernest Lamy, directeur fondateur, et 10 par Emile Fantin qui assume la gérance de la société jusqu’au 8 avril 1964, date de sa démission et de la vente de ses parts à Ernest Lamy.

Emile Fantin a fréquenté Ernest Lamy pendant l’occupation. « Avant la guerre reporter, Ce Soir, syndicalistes. Retour de captivité en juillet 1941, emprunte du matériel à Lamy (DNP) pour travailler à 7 jours …/… Accrédité à Vichy. Quelque temps avant la Libération, a été choisi pour mettre sur pied un organisme technique : Presse-Libération et cela avant le départ des Allemands. …/… Cet organisme assura la couverture de la Libération. Reporter à l’AFP, octobre 1944. [4]»

L’Agence Diffusion Presse (ADP) a été radiée du registre du commerce le 13 octobre 1964.

Le 12 mai 1964, Ernest Lamy dépose au tribunal de commerce la société Agence Diffusion Nationale Photographique (ADNP) qui poursuit l’activité de l’ADP, « la raison sociale ADNP, se substituant en effet purement et simplement à celle de l’ancienne société ADP, la situation active et passive de celle-ci étant en fait et en droit intégralement reprise par son successeur. »

« Il apparait que l’affiliation de l’ancienne SARL ADP à ma  Fédération Nationale des Agences de Presse (FNAP) plus spécialement à la Section des Agences Photographiques doit  faire  l’objet  d’une simple rectification au  nom  de Monsieur Ernest Lamy, propriétaire directeur d’ADNP, avec  effet au 13 octobre 1964 (date de la radiation d’ADP au Registre du Commerce), sous la nouvelle raison sociale se substituant en effet  purement et simplement à celle de la société ADP [5]» écrit Ernest Lamy au Président de la Fédération des Agences de Presse.

L’agence déclare à la Fédération française des agences de presse (FFAP) employer 4 journalistes à temps plein et 2 journalistes pigistes et disposer d’un laboratoire interne. Sa date de cession d’activité est inconnue.

Adresse

  • 2 rue de Richelieu Paris 2ème arrondissement

Notes

  • [1] Journal officiel du 2 mars 1962
  • [2] https://www.parismuseescollections.paris.fr
  • [3] ADP Registre du commerce n° 59B11381
  • [4] Françoise Denoyelle in La photographie d’actualité et de propagande sous le régime de Vichy. Editions CNRS p.390
  • [5] Ernest Lamy au Président de la Fédération en date du 7 janvier 1965 – Archives FFAP

1 Response

  1. Nous tenons a remercier Matthieu de Vilmorin pour sa contribution : “Bonjour à l’équipe de a-l-oeil.info, sur votre site il est indiqué que l’Agence Diffusion Presse devient l’Agence Diffusion Nationale Presse or ce n’est pas le cas = l’A.D.P. devient l’Agence Diffusion Nationale Photographique (ADNP) de E. Lamy – avec la même adresse que l’ADP au 92 rue de Richelieu, Paris 2ème et avec le même numéro de téléphone Ric 18-24”. Elle nous a permis de corriger notre erreur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.