Lauriers

Remises de prix, awards, récompenses.

Hadi Abdullah, un étonnant lauréat du Prix RSF-TV5 Monde

Hadi Abdullah - copie écran YouTube
Hadi Abdullah – copie écran YouTube

A Strasbourg, ce mardi 8 novembre 2016, pour la quatrième année consécutive, ont été remis les prix RSF-TV5 Monde dans le cadre du Forum mondial de la démocratie.  C’est un jeune homme de 29 ans, Hadi Abdullah, photographe et vidéaste, qui est célébré… Mais une vidéo diffusée via Tweeter sème un doute sur la qualité de journaliste du jeune syrien.

(Suite)

Guyane, exposition « Colonie » du photographe Christophe Gin, Prix Carmignac 2015

Camopi, mars 2015 - Photographie © Christophe Gin pour la Fondation Carmignac
Camopi, mars 2015 – Photographie © Christophe Gin pour la Fondation Carmignac

Christophe Gin est le lauréat 2015 du prix décerné par la Fondation Carmignac. « Colonie», l’exposition tirée de six mois de reportage en Guyane est visible du 5 novembre au 5 décembre 2015 à la Chapelle des Beaux-Arts de Paris. Rencontre avec Christophe Gin

(Suite)

La photojournaliste Heidi Levine reçoit deux prix à Bayeux

Bayeux (France) 10 octobre 2015 La photographe Heidi Levine de l'agence Sipa press a reçu le Prix Photo Nikon décerné par les professionnels et le Prix Photo AFD décerné par le public
Bayeux (France) 10 octobre 2015 La photographe Heidi Levine de l’agence Sipa press a reçu le Prix Photo Nikon décerné par les professionnels et le Prix Photo AFD décerné par le public

Le reportage de la photojournaliste Heidi Levine sur les conséquences à Gaza de l’opération israélienne « Bordure protectrice » est doublement récompensé au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

(Suite)

Syrie: Emin Özmen, le prix de la guerre

Said Ahmed Hussein (23 ans), prisonnier afghan, reste muré dans le silence dans la prison de Jibha al-Shamiya située à l'est d'Alep. Il a été fait prisonnier par l'Armée Syrienne Libre en octobre 2014 à Almallah, au nord d'Alep. Alep - SYRIE 03/05/2015 Quand je suis arrivé dans leur cellule, j'ai vraiment été marqué par leurs regards infiniment tristes. Ils avaient les yeux plongés dans le vide et ne bougeaient pas. Une odeur tenace d'humidité régnait dans la pièce. On les avait habillé avec de nouvelles chemises, comme s'il fallait qu'il soient présentables pour l'interview ou pour montrer qu'ils étaient bien traités. Ils nageaient dans ces chemises, bien trop grandes pour eux. Cette photo a été prise après l'interview. Je suis resté 1h ou 2 avec eux, dans le silence le plus complet. Ils ne m'adressaient la parole que pour me demander des cigarettes. Ils ne s'arrêtaient pas de fumer. Alors je me suis assis et j'ai fumé avec eux, toujours dans le silence. Apres un moment, il fallait que je parte pour prendre des photos a Alep. Apres leur avoir laissé mon paquet de cigarettes, nous nous sommes serrés la main, sans un mot. Et je suis parti.
Said Ahmed Hussein (23 ans), prisonnier afghan, reste muré dans le silence dans la prison de Jibha al-Shamiya située à l’est d’Alep. © Emin Ozmen / Le Journal / Sipa

Depuis 2011, le photographe Emin Özmen documente la « crise migratoire ». En Syrie, en 2013, il photographie les premières décapitations. L’an dernier le public de Bayeux lui décerne le Prix Photo-AFD. Cette année l’International Photography Award (IPA) le distingue.

(Suite)

Photojournalisme : un Visa entre grogne et espoir

Visa pour l'image 2015
Le fameux “2ème étage” du Palais des congrès où se rencontrent les professionnels du photojournalisme. © Geneviève Delalot

La 27ème édition du festival Visa pour l’image se déroule jusqu’au 15 septembre 2015. Le premier week-end a été marqué par une hausse de la fréquentation des expositions de 22%. Plus de 133 000 € de prix ont été remis aux photojournalistes. Le festival sort de la morosité, mais l’avenir reste incertain.

(Suite)

Edouard Elias, lauréat 2015 du Prix Rémi Ochlik de la Ville de Perpignan

centrafrique
Copie d’écran du site web d’Edouard Elias

Jeudi 25 juin 2015, Jean-Francois Leroy directeur du festival international de photojournalisme Visa pour l’image a annoncé sur son compte Facebook, le résultat des délibérations du jury qui consacre Edouard Elias, Prix Rémi Ochlik, du jeune reporter.

(Suite)

[Up-date] Une photo d’homosexuels de Mads Nissen lauréate du 58ème World Press Photo

Jonathan Jacques Louis, 21 ans, et Alexander Semyonov, un couple homosexuel de Saint-Pétersbourg. C'est la photographie de l'année (c) Mads Nissen / Scanpix / Panos Pictures
Jonathan Jacques Louis, 21 ans, et Alexander Semyonov, un couple homosexuel de Saint-Pétersbourg. C’est la photographie de l’année ©Mads Nissen / Scanpix / Panos Pictures

Un couple d’homosexuels « dans son intimité » photographié en Russie par le danois Mads Nissen de l’agence Scanpix est le grand lauréat d’un World Press où 20% de la production a été éliminée pour cause de manipulation de l’image. 

Up-date 13/02/2014, rectificatif en bas d’article.

(Suite)

[PHOTO] Remise des Prix AFD 2014 à la MEP

Le jury et les lauréats réunis à la MEP ©Geneviève Delalot
Le jury et les lauréats réunis à la MEP ©Geneviève Delalot

Mardi 16 décembre 2014,  à la Maison Européenne de la Photographie (MEP), remise des prix AFD à Massimo Berutti de l’agence Vu, Romain Laurendeau de Hans Lucas et à Pierre Morel pour l’équipe du webdocumentaire “Reconstruire Haiti”. Bravo à tous !

(Suite)