Entretien

Saison 1 – Episode 4
Exclusif Monique Kouznetzoff
Monique et Eliane à la conquête de la presse mondiale

Dernière révision le 4 janvier 2024 à 19:18 par la rédaction

“Réveillon chez Christian Simonpietri, debout Simonpietri Henrotte sous le guy avec Leonard de Raemy , Monique Kouznetzoff, Marie José la fiancée de Léonard, qui est devenue ma 1ère assistante”. Collection personnelle

Floris de Bonneville arrive à Gamma pour s’occuper du news, Gilles Caron couvre les évènements  mai 68, Christian SImonpietri est au Vietnam. Monique se souvient de tous ces hommes, y compris du « grand turc » qui veut la débaucher pour Sipa. Gamma crée un bureau à NY avec les Laffont. C’est le début de la collaboration et de l’amitié avec Eliane Laffont .

Saison 1 – Épisode 4 – Écouter – Monique et Eliane à la conquête de la presse mondiale (15’09)

Une femme de tête et d’action

depuis Les Reporters Associés jusqu’à Sygma en passant par Gamma

Égérie du photojournalisme à la française, Monique Kouznetzoff est une star du photojournalisme du XXe siècle. « Kouzo », comme beaucoup l’appellent, a débuté très jeune à l’agence Les Reporters Associés, puis en passant par l’agence Vizo, elle rejoint Gamma, devient l’épouse de Hubert Henrotte et cofonde l’agence de presse Sygma.

Monique Kouznetzoff à Paris et Éliane Laffont à New York sont les deux femmes qui ont fait l’immense succès de Sygma ;  et de Paris, la capitale du photojournalisme.

Prochain épisode

Coup d’état à Gamma, création de Sygma, Kouzo témoigne

Les épisodes précédent

Saison 1 – Episode 1  – La petite fille de musiciens du Bolchoï (12′ 30″)

Saison 1 – Épisode 2  – Monique apprend l’editing aux Reporters Associés (12′ 40″)

Saison 1 – Épisode 3 – Écouter – Les débuts de Gamma, Raymond Depardon, Gilles Caron …(11′ 20″)

 

Ces podcasts ont été enregistrés par Michel Puech à l’agence H&K à Paris en juin 2022 au cours de deux conversations avec Monique Kouznetzoff.

Le montage et la réalisation sont de Jean-Louis Vinet.

Bonne écoute et retrouvez tous nos podcasts

Michel Puech et Jean-Louis Vinet