José Maria a vendu
à bon prix à un étranger
de passage des tuiles
fabriquées par des
personnes esclavisées
de l’ancienne colonie
2015
© Dom Smaz