EDITORIAL

Big is beautiful
The Great Picture est la plus grande photographie jamais réalisée

Dernière révision le 2 septembre 2022 à 11:40 par la rédaction

© The Legacy Project

Il s’agit d’une image argentique aux dimensions impressionnantes :  9,58 mètres de haut sur 32,74 mètres de large.

Au printemps et à l’été 2006, six photographes membres du collectif Legacy Project et plus de 400 bénévoles ont passé des centaines d’heures à transformer un hangar d’une base militaire fermée du sud de la Californie, la Marine Corps Air Station El Toro, en une gigantesque camera obscura [1], réalisant ainsi le plus grand appareil photo du monde.

Pour rendre le lieu hermétique à la lumière, 2 200 m2 de Polyéthylène noir, 4 900 litres de mousse de remplissage, 2,4 km de ruban adhésif noir et 150 litres de peinture noire ont été utilisés. Un trou de 6 mm de large fixé entre les portes métalliques du hangar a servi d’objectif. 80 litres d’émulsion gélatineuse à l’halogénure d’argent ont été appliqués à la main sur un support en toile sans couture de 314 m2, fabriqué sur mesure en Allemagne, pour le rendre sensible à la lumière. Après un temps de pose de 35 minutes et la capture d’une photo noir et blanc en négatif, le traitement a nécessité d’utilisation d’un bac de développement spécialement construit pour cela de la taille d’une piscine olympique et 6 800 litres de produits chimiques.

Le résultat obtenu montre en négatif la tour de contrôle de la base, d’autres structures, des pistes et les collines environnantes en arrière-plan. Certes, l’image n’est pas vraiment bouleversante sur le plan esthétique, seul demeure l’exploit, mais « la photographie est une sorte d’exagération, une copulation héroïque avec le monde matériel » a écrit Susan Sontag. Dans le cas présent, on ne peut pas douter que la copulation a été héroïque et que l’exagération soit au rendez-vous.

Le site du projet :

https://legacyphotoproject.com/

Note

[1] Camera obscura : contenant de dimensions variables fermé et opaque sur lequel est percé un petit trou (le sténopé) à travers lequel la lumière entre pour former une image par projection.

Gilles Courtinat
Les derniers articles par Gilles Courtinat (tout voir)