Vu par

Correspondance avec Jimmy Fox
La vie de Thérèse Bonney

Dernière révision le 1 juillet 2022 à 10:53 par la rédaction

Thérèse Bonney (née Mabel Bonney, Syracuse, New York, 15 juillet 1894 – Paris, France, 15 janvier 1978) était une photographe et publiciste américaine surtout connue pour ses images prises pendant la Seconde Guerre mondiale sur le front russo-finlandais. Source: Archives du New York World-Telegram & Sun

Le mardi 22 octobre 2013, Jimmy Fox m’écrit : « Michel, voici un peu de mes démarches et, mon évaluation sur la photo et le reportage … Amicalement. Jimmy. » A cette époque, nous avons eu une correspondance à propos de l’histoire des agences de presse photographiques françaises et des bureau des agences étrangères, mais aussi à propos de sa biographie.

Je lui avais manifesté le vif et respectueux intérêt que m’inspirait son expérience et sa personne. Nous eûmes alors, entre 2010 et 2013, des échanges où il répondait à ma curiosité. Dans ce cadre, il m’adressa avec comme objet : “La lettre que j’ai écrite pour le magazine Japonais LIFE sur la boxe…” les deux textes en anglais que vous allez pouvoir lire en français ci-dessous et en version originale en cliquant là.  Michel Puech

Deux textes :  La vie de Thérèse Bonney suivi de  BOXE, “Une entreprise longue en dehors des heures de bureau” (Les titres sont de la rédaction)

La vie de Thérèse Bonney

“La lettre que j’ai écrite pour le magazine Japonais LIFE sur la boxe et la photographie…”

From : James Fox <fox.james@wanadoo.fr> 22 December 2011,

Thérèse Bonney a été, dans les années 1920, l’une des premières femmes américaines à obtenir son diplôme à la Sorbonne. Pour gagner de l’argent, elle a commencé à écrire des articles sur Paris et a finalement pris des photos. Lorsque j’étais rédacteur en chef de l’Encyclopaedia Britannica, ils cherchaient des documents sur l’Exposition universelle de Paris. J’avais trouvé certaines estampes dans les sous-sols des Archives nationales à Paris.

“Voici la photo de moi a 3 ans sur le cannon de 14/18 a Ypres a la « La Porte de Lille » Jimmy Fox

Thérèse Bonney s’était échappée en 1941 alors que la Gestapo la recherchait. L‘Amérique venait d’entrer dans la Seconde Guerre mondiale. Thérèse Bonney a couvert l’invasion allemande de mai 1940 à travers la Belgique et la France. (A l’époque, j’étais un petit garçon de 5 ans fuyant les Allemands comme je l’ai raconté dans mon livre Les enfants qui ont combattu Hitler [2]).

Thérèse Bonney est devenue une très bonne photographe de guerre. Elle a fait partie des unités de parachutistes américaines qui ont libéré la région alsacienne. Elle ne me laissait pas enregistrer l’interview, je prenais des notes, et à la maison j’avais une vieille « machine dictaphone » que Magnum Paris n’utilisait plus.

…/…

Une Américaine appelée Lisa Kolosek [3] s’est également intéressée à Thérèse Bonney. Elle avait dix photographes travaillant pour elle sur des sujets liés à la mode, au design et à la décoration d’intérieur. Son agence s’appelait The BONNEY News Service. Lisa Kolosek est venue me voir l’été dernier et j’ai fait pour elle des copies de portraits de Thérèse Bonney dans son intérieur.

Il se trouve qu’un jour sur mon chemin pour voir Thérèse, je me suis d’abord arrêté dans mon quartier pour prendre en photo une grande affiche publicitaire pour un shampooing Français bien connu et, c’est mon ami le boxeur Joel Bonnetaz qui était le modèle…

J’ai poursuivi ma route pour voir Thérèse et, j’ai insisté pour la prendre en photo dans son atelier entourée des tableaux de Renoir et de nombreux objets d’art qu’elle avait acquis au cours de sa vie. Elle était une grande amie de la créatrice de mode Madeleine Vionnet, et Thérèse s’est fait connaître dans le news parce qu’elle avait couvert l’invasion soviétique de la Finlande. Thérèse était allée à Helsinki pour couvrir les préparatifs des Jeux olympiques. Elle était la seule femme et journaliste étrangère à couvrir l’invasion, et le NY Times l’a largement publiée.

Pour en revenir à Lisa Kolosek, il y a quelques semaines, elle m’a dit que son père s’intéressait à la boxe. et qu’elle voulait acheter mon livre comme cadeau de Noël pour lui. Comme je ne pouvais pas le signer, et qu’elle se l’est procuré par Internet, je lui ai envoyé à la place le texte suivant à mettre dans le livre pour son père … cela vous aiderait, vous et les magazines chinois, à comprendre aussi mon comportement et mon approche de la boxe …

©Jimmy Fox

Tous nos articles concernant Jimmy Fox

Notes

[1] Thérèse Bonney (née Mabel Bonney, Syracuse, New York, 15 juillet 1894 – Paris, France, 15 janvier 1978) était une photographe et publiciste américaine. Bonney était surtout connue pour ses images prises pendant la Seconde Guerre mondiale sur le front russo-finlandais. Son effort de guerre lui vaut la décoration de la Croix de Guerre en mai 1941, et l’un des cinq degrés de la Légion d’honneur. Elle a publié plusieurs essais sur la photo, et a été le sujet du numéro de 1944 de True Comics « Photo-fighter.” Source: Wikipedia

[2] The Children who Fought Hitler Broché – 13 mai 2010 Édition en Anglais de James Fox & Sue Elliott. Pas de traduction française.

[3] Lisa Schlansker Kolosek est historienne de l’art, conservatrice, écrivaine et éditrice avec un intérêt particulier pour le design, l’architecture, la photographie et la danse. Elle a obtenu une maîtrise avec mention en histoire du design et en études curatoriales de la Parsons School of Design et de Cooper Hewitt, Smithsonian Design Museum. Source: https://www.lisaschlanskerkolosek.com/