Alfredo Cunha venait de quitter le bâtiment lorsqu’il a explosé, en Irak 2003. © Alfredo Cunha