Festival

C’est l’printemps !
Printemps Photographique Pomerol les 6 et 7 mai 2022

« L’exploit n’est pas anodin pour une commune de moins de 600 habitants »
Pomerol. © Pascal3012/ CC

Vichy, Bordeaux, Marseille et Pomerol ont en commun deux choses : une réputation liée à la production de liquides consommables avec ou sans modération et les festivals photos qui y ont lieu chaque année.

Tout comme ses homologues, celui de Pomerol jouit auprès des photographes invités d’une excellente réputation qui est, dans ce cas précis, liée à la qualité de la programmation d’auteurs bourrés… de talent.

Après deux reports dus à une situation bien peu propice à la convivialité, cette 11e édition reprend ses quartiers printaniers les 6 et 7 mai prochains. L’exploit n’est pas anodin pour une commune de moins de 600 habitants, et la tenue d’une telle manifestation, qui n’est pas une mince affaire, ne peut qu’en avoir plus de mérite.

Petit mais costaud, osons même gouleyant, le Printemps Photographique Pomerol (PPP) se caractérise par une priorité donnée aux projections commentées par leurs auteurs et limite les habituellement très hégémoniques et convenus accrochages sur cimaises. Ainsi, cette année, Alain Keler, Guillaume Herbaut et Olivier Culmann se prêteront à l’exercice du direct pour commenter et expliquer leur travail.

Toujours avec la volonté d’une meilleure proximité avec le public, stages et conférences rythmeront un week-end bien chargé sans oublier, malgré tout, quelques expositions avec Maddalena Rodriguez-Antoniotti, Christophe Goussard, Bernard Brisé et la collection de l’iconomécanophile (nom donné aux collectionneurs d’appareils photo) Pascal Peyrot. Enfin, et pendant un mois, le vignoble accueillera au milieu des vignes les images en noir et blanc de René-Jacques, photographe proche de Marcel Bovis, Robert Doisneau et Willy Ronis.

Gilles Courtinat
Lire toutes les chroniques de Gilles Courtinat

Printemps Photographique Pomerol
Du 6 au 7 mai 2022
Site du Printempsphotographique de Pomerol

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.