Un moment de pause salutaire, après deux mois de travail intense, pour Caroline et Yasmina, venues en renfort au service des soins intensifs de l’hôpital Ambroise Paré à Mons.

Redaction