Entretien

Gérard Rancinan, « L’abus de pouvoir » (2/3)

Gérard Rancinan commente au micro de Michel Puech la fresque argentique de 15 mètres de long qu’il expose à la Villa Tamaris à La Seyne-sur-mer. Photo DR

Ecouter Gérard Rancinan

©Laurent Rebours

« Tout doit être gai, divertissant, surtout pas dérangeant ! L’art est devenu unique et donc dangereux » s’exclame Gérard Rancinan, qui expose avec Caroline Gaudriault « Voyage en démocratie » à la Villa Tamaris, à La Seyne-sur-mer (Var) dans la rade de Toulon.

La pièce maitresse de cette exposition est une immense fresque de 15 mètres de long réalisée en cinq « shoots » tirés sur papier argentique. Une fresque dérangeante, interpellante, très représentative de la démarche de Rancinan.

Dans ce second épisode, l’artiste nous dévoile les détails de cette fresque… Et nous parle de la Presse…

La Presse, en prend pour son grade. Elle n’est plus celle qu’a connue le photojournaliste de l’agence Sygma. Quelque peu maltraité par ses anciens confrères, Gérard Rancinan en a interviewé plusieurs dont il a tiré un livre. Il leur a posé deux questions : la hiérarchie dans la photographie et la responsabilité. James Nachtwey, célèbre photographe américain, le menace d’un coup de poing… Rancinan ne transige pas « mes photos sont aussi vraies que les siennes. »

Michel Puech

Tous nos infos concernant Gérard Rancinan

L’exposition photographique et calligraphique « Voyage en démocratie » se tiendra du 29 janvier 2022 au 7 mai 2022 à la Villa Tamaris à La Seyne-sur-mer (Var). On verra trente photographies monumentales de Gérard Rancinan, une installation d’écritures et une installation sonore de Caroline Gaudriault et le film « Les Immortels »  réalisé par Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault.

L’interview de Gérard Rancinan a été enregistrée le 22 janvier 2022 par

Michel Puech

Le montage, mixage est de

Jean-Louis Vinet

Une production de www.a-l-oeil.info

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.