Retour d'archives

1978 Le naufrage de l’Amoco Cadiz

Mis à jour le 22 janvier 2022 par Michel Puech

Toujours à la recherche d’archives photos … j’ai retrouvé ces images de la marée noire due à l’Amoco Cadiz en 1978 [1].

C’est l’occasion de se remémorer une belle personne, un reporter photographe devenu un grand journaliste reporter d’images.  Manuel Joaquim [2] était photographe au Matin de Paris. On se connaissait bien et on décide tous les deux de partir en Bretagne sur le lieu du naufrage.

Ça pue à des kilomètres, il pleut, tout est sombre. La pluie est chargée de gras, les objectifs sont souillés, l’image est floue. C’est dégueulasse. Les gens sont mobilisés sur la plage.

C’était franchement abominable …

Après cet épisode, on s’est un peu perdu de vue… Manuel est parti en Amérique centrale où il a fait un incroyable reportage photo sur la mort et l’enterrement de l’archevêque Romero à Managua.

il est entré à TF1 comme cameraman. Un bon, très bon cameraman.

A mon arrivée à TF1, je l’ai retrouvé. Le challenge pour moi était de prouver qu’on pouvait faire une enquête au long cours en télé, d’abord comme en presse écrite puis en images. Alain Denvers, le directeur de l’information, m’avais pris comme pigiste avec une date butoir. Réussir une enquête telle que je l’imaginais sinon, salut.

Mon premier coup, je vais le proposer naturellement à Manuel. Un néo-nazi allemand était réfugié clandestinement à Paris. J’ai demandé à Manuel de le planquer nuitamment puis de le suivre et de le filmer en douce. On l’a fait tous les deux, plusieurs nuits de suite puis on a filmé le nazi de jour et j’ai balancé le bonhomme au journal. C’était bien mais pas suffisant.

Une info intéressante m’arrive : les Loups Gris [3], le groupe extrémiste turc a une antenne clandestine à Paris d’où elle pratique le trafic de drogue. Avec Manuel on planque le lieu, un atelier de confection à Belleville, puis on rentre dedans avec un copain turc pour la traduction et on filme. En fait pas grand-chose de probant, mais ça nous permet d’avancer vers la suite.

Et la suite sera une longue enquête sur la piste des assassins du pape avec interview du commanditaire financier d’Ali Agca[4], le tireur de la place Saint-Pierre de Rome, Bekir Celenk. Interview faite avec un autre cameraman, Jean-Claude Bruzzi aujourd’hui rédacteur en chef à TF1. On a filmé Celenk à Sofia et miracle, il a été empoisonné sur le tarmac de l’aéroport de Rome au moment de son extradition en Italie. Interview unique et exclusive.  Puis révélation, le complice de Agca était en prison en France sous un faux nom. Il a été extradé.  Mon premier grand coup et ma porte d’entrée définitive à TF1.

Et mon amitié indéfectible pour Manuel Joaquin. De son côté, Manuel va suivre sa brillante carrière et recevra le Prix Albert Londres en 1993 pour un formidable reportage à Gaza avec Catherine Jentile[5]. Manuel est mort en 2006. Il avait quatre enfants dont deux avec Françoise Laborde.

Il est à côté d’Elie Kagan, une grande figure de la photographie de presse, célèbre pour ses photos du massacre des Algériens de Paris le 17 octobre 1961.

Pierre Abramovici

Lire toutes ses chroniques Retour d’archives

Notes

[1] L’Amoco Cadiz était un pétrolier supertanker de classe VLCC libérien lancé en 1974 pour la société américaine de transports pétroliers et chimiques Amoco afin de transporter du pétrole depuis le golfe Persique vers l’Europe. Son naufrage en mars 1978 en bordure des côtes bretonnes, à Portsall (Finistère), provoqua une marée noire considérée, aujourd’hui encore, comme l’une des pires catastrophes écologiques de l’histoire.

[2] Manuel Joaquim (France, Boulogne-Billancourt, 5 avril 1954 – Paris, 5 janvier 2006) est un journaliste, photographe puis cameraman à TF1

[3] Les Loups, officiellement connus sous l’appellation « Foyers idéalistes » est une organisation armée ultranationaliste turque. Le mouvement est décrit comme néo-fasciste, anti-communiste, anti-grec, anti-kurdes, anti-arméniens, homophobe, antisémite et antichrétien.

[4] Mehmet Ali Ağca (Turquie, Maletya, 9 janvier 1958), est un ancien militant de l’extrême droite turque membre des « Loups Gris ». Assassin d’un journaliste turc en 1979, il a tiré sur le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre de Rome, le 13 mai 1981.

[5] Catherine Jentile, journaliste, grand reporter, elle est depuis 2016 chef du bureau de Washington de TF1 et de la chaine d’information en continu LCI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.