Exposition

« Voyage en démocratie» avec Caroline Gaudriault & Gérard Rancinan

Mis à jour le 27 janvier 2022 par Michel Puech

(c) Gérard Rancinan

L’exposition photographique et calligraphique « Voyage en démocratie» se tiendra du 29 janvier au 7 mai 2022 à la Villa Tamaris à La Seyne-sur-mer (Var). On pourra voir: trente photographies monumentales de Gérard Rancinan, une installation d’écritures et une installation sonore de Caroline Gaudriault et le film « Les Immortels » artistique réalisé par Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault

L’EXPOSITION

Par Caroline Gaudriault

Non ! La démocratie n’est pas un corps figé ni diaphane, mais bien vivant et fragile comme un processus de pensée. Elle demande à être regardée avec attention, par les yeux de l’époque. Dans cette dynamique, l’acte artistique y apporte sa part de responsabilité…

Gérard Rancinan, photographe et Caroline Gaudriault, auteure, connus pour leur « Trilogie des Modernes » qui parcourt actuellement les musées nationaux du monde, se font depuis des années les témoins éveillés des métamorphoses de notre société. Les mutations contemporaines donnent matière à leur réflexion.

Photographies monumentales et expressionnistes pour Gérard Rancinan qui met en scène la virulence et la subversion contemporaine. Trente photographies taillées à la mesure des rages et désirs qu’il transpose. Dans cette verve allégorique d’une observation affutée, il expose pour la première fois une fresque exceptionnelle et unique de 15 mètres de long sur les dérives du pouvoir.

Installations d’écritures pour Caroline Gaudriault qui, par la création de parchemins suspendus, de vidéos de textes ou d’immersions sonores, amène à une réflexion percutante et sensible sur la dramaturgie de l’époque.

« Voyage en démocratie » soulève des questions pertinentes et surtout impertinentes. De l’ochlocratie à la webocratie, de la théatocratie à la démocrature : ces surnoms ne sonnent pas comme des hasards. Ils prennent leurs sources dans une représentation en crise et posent insidieusement cette question : qui a le pouvoir ? Des tentatives de réponse se dissimulent entre les médias et leur objectivité ; dans le prix de la démocratie ; dans les réalités virtuelles et algorithmiques; dans les quêtes d’identité d’une population oubliée ; dans la bureaucratie des Cerfas et des circulaires ; dans les dogmatismes qui neutralisent les débats ; dans l’hygiénisation d’une société qui se voudrait morale et irréprochable ; dans l’abandon de nos confidentialités…

Une scénographie qui suit

les méandres de la pensée

La photographie « Riots » reprend le symbole d’Imo Jiwa avec les gangs actuels de Los Angeles downtown. Celle de la « Batman Family » incarne une société aux principes idéaux qui cherche à sauver le monde et surtout à se sauver elle-même. Le « Festin des Barbares » met en scène les poussées idéologiques entre intersectionnalité et wokisme. La fresque démocratique se veut l’allégorie des tentatives de prise de pouvoir.

Caroline Gaudriault fait appel pour l’une de ses installations sonores aux voix du penseur Marcel Gauchet, de l’économiste Julia Cagé, du philosophe Gaspard Koenig, du géographe Christophe Guilly, de l’entrepreneur des nouvelles technologies Laurent Alexandre, de l’architecte Rudy Ricciotti etc.

Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault présentent en exclusivité, leur moyen-métrage « les Immortels » qui, en un plan fixe, met en scène un diner en ville où se jouent avec humour, hypocrisie et excès de réalité, les débats contemporains.

D’un constat qui n’amène pas de réponse, Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault engagent ce voyage en démocratie dans le tumulte de leur époque et de ce sujet, s’emparant de la Villa Tamaris comme d’une nouvelle Agora.

BIOGRAPHIES

Gérard Rancinan et Caroline Gaudriault croisent leur regard depuis plus d’une vingtaine d’années. Ils conçoivent ensemble des projets artistiques en instaurant un dialogue entre eux, qui part de la photographie et de l’écriture et se poursuit au travers d’installations ou d’œuvres cinématographiques.

Poursuivant un même fil de discussion sur le positionnement de l’Homme dans la société́, ils travaillent à partir d’une même réflexion sur notre rapport à la Modernité́, à l’héritage culturel, aux contradictions sociales en usant de toute la fantasmagorie, l’impertinence et l’humour, le décalage nécessaire qui permettent le questionnement tout en évitant toujours les supposés péremptoires.
Ils ont créé une nouvelle forme scénographique qui répond aux réflexions et aux propos qui les engagent entièrement.

Chacune de leur exposition est une intention à bouleverser les idées autant que les émotions.
Le dialogue ainsi créé forme toute l’originalité de ce duo sur la scène de l’art contemporain.
Leurs expositions produites dans le monde entier sont de véritables succès médiatiques et publics.

www.rancinan-gaudriault.com

 

Gérard RANCINAN

Gérard Rancinan est un artiste international, dont l’œuvre photographique est présentée dans les plus prestigieux musées du monde et fait partie des grandes collections d’art contemporain.

Il est aussi l’auteur de courts et longs-métrages cinématographiques.

Témoin de son époque, il a été récompensé par six World Press. Ses photographies sont des œuvres monumentales et expressionnistes, transpositions de son regard sur la société́ contemporaine. Elles ne cachent rien de la virulence et de la subversion d’un artiste aguerri, éveillé et critique envers son époque.

Rancinan a, par ailleurs, été nommé Officier des Arts et des Lettres.

Son site web : rancinan.com

 

Caroline GAUDRIAULT

Caroline Gaudriault est une auteure française de près d’une dizaine d’ouvrages littéraires, d’essais traduits en langue anglaise ou chinoise et d’ouvrages d’art. Elle met en perspective une réflexion qui sous-tend une démarche artistique. Son travail éditorial s’accompagne de confrontations avec des penseurs contemporains qu’elle fait parfois participer au processus de création. Longtemps journaliste indépendante, elle a travaillé pour la presse magazine internationale.

Depuis plusieurs années, elle crée des installations où elle donne forme à l’écriture à travers des suspensions calligraphiques ou des kakémonos de textes dans toutes les expositions muséales dans lesquelles elle s’engage aujourd’hui. Elle est l’auteure et scénariste de moyens-métrages de fiction.

Son site web : gaudriault.com

Gérard RANCINAN et Caroline GAUDRIAULT croisent leur regard depuis plus d’une vingtaine d’années. Ils conçoivent ensemble des projets artistiques en instaurant un dialogue, qui part de la photographie et de l’écriture et se poursuit au travers d’œuvres cinématographiques.

Leur site web: rancinan-gaudriault.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.