Retour d'archives

30 mai 1968, les premiers pas d’un futur reporter

Pierre Abramovici photographié en action par sa mère. © Pierre Abramovici

Retour d’archives est une rubrique conçue et réalisée par Pierre Abramovici, ancien grand reporter à TF1. Journaliste d’investigation, il a réalisé de nombreux documentaires pour différentes chaînes de télévision (TF1, France 3, Arte, Canal+). Mais il a débuté par la photographie, comme beaucoup. Il revient ici sur ses premiers reportages…

Mai 68, j’ai douze ans et demi (j’insiste sur le demi !), je suis en 4ème et comme tous les copains, je campe dans mon bahut (le lycée Buffon dans le XVème arrondissement de Paris).  Boulevard Pasteur où est édifié le lycée, le boulevard Saint-Michel, haut lieu des manifs.

La première nuit des barricades, je pars avec les copains dans le cortège des « grands » vers le boulevard Saint-Michel. Quand les manifestants commencent à ériger les barricades, je fais comme tout le monde, je passe les pavés. Je suis, déjà, grand de taille, mais je suis toujours un gamin et, à la tombée de la nuit, je me fais virer par les manifestants « trop dangereux, barrez-vous ! »

Je rentre au lycée, un peu déçu, et comme d’autres, j’y campe pour la nuit en écoutant les événements sur un transistor, tout en mangeant les chocolats de la pâtisserie d’en face, pillée judicieusement par certains que je ne nommerai pas. En même temps rester au lycée n’est pas vraiment un problème, j’habite quasiment en face.

Je ne fais pas de photos, mais mendie auprès de ma mère l’autorisation de me servir de son Rolleicord, « le Rolleiflex du pauvre » dit-on. Elle finira par me le prêter seulement pour aller photographier la manifestation gaulliste où il n’y a « aucun risque » dit-elle. Me voilà parti photographier sur les Champs-Elysées le 30 mai 1968… Un 6×6 que je maîtrise mal, avec une visée à l’envers, bien commode pour photographier à bout de bras, et un film de 12 poses…

Je vous ai épargné les photos floues. Je n’ai donc mis que les six photos qui restent et une photo de moi prise par ma mère qui, inquiète tout de même, a tenu à m’accompagner sur un point haut parce qu’elle m’avait expliqué que d’en haut, ce serait meilleur.  Elle m’a un peu aidé aussi pour les cadres mais soyez indulgent, je débutais…

Pierre Abramovici

Note

Le Rolleicord est un appareil photographique reflex bi-objectif de moyen format fabriqué par Rollei entre 1933 et 1977.

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires. Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.