ACTUALITES

Le photojournaliste Majid Saeedi libéré après 25 jours d’arrestation

Dernière révision le 19 septembre 2021 à 20:56 par la rédaction

La main de Majid Saeedi avec les traces du tampon de sa libération – Photo (c) Majid Saeedi

Précision 15/09/21 : Majid Saeedi a été libéré. Sur Facebook il précise: “Aujourd’hui, après 25 jours, j’ai été libéré, le comportement de l’équipe des enquêteurs de renseignement IRGC qui venait de Téhéran était très respectueux …/…Je n’ai rien fait d’illégal et j’ai été arrêté dans une zone près de la frontière.”

Hôtel de Ville de Paris, 17 janvier 2014, Majid Saeedi reçoit le Prix Lucas Dolega – Photo (c) Geneviève Delalot

Le photographe Alfred Yaghobzadeh a sonné le tocsin dès hier sur Facebook: « Selon certaines informations Majid  Saeedi, a été arrêté par les forces de sécurité à Khoy dans la province de l’ouest de l’Azerbaïdjan occidental depuis plusieurs jours »

Majid Saeedi  aurait été arrêté à Khoy le 18 ou le 25 août (date non confirmée) pour avoir photographié des réfugiés afghans alors qu’il avait toutes les autorisations nécessaires pour travailler selon des médias locaux :  le journal Sadaf Samimi, le journaliste ISNA / Twitter et l’Iranian Journalists Club′ l’auraient également confirmé.

Selon ces sources, Majid Saeedi s’était rendu en Turquie il y a quelques semaines pour photographier la situation des citoyens iraniens et afghans qui près de la ville de Khoy passent illégalement la frontière.

Voir également

 

Rectificatif

A la suite du communiqué de l’Ambassade de la République d’Azerbaïdjan en France publié sur Facebook samedi 11 septembre 2021 à 0h35, nous présentons nos excuses pour la confusion involontaire entre la République d’Azerbaïdjan et la région iranienne d’Azerbaïdjan occidental.

 

Geneviève Delalot