Francis Apesteguy dans les années 70 – (c) Francis Apesteguy

Francis Apesteguy dans les années 70 – (c) Francis Apesteguy