[PODCAST] Eliane Laffont, the queen of french photojournalism in NYC (5ème partie. Fin)

5ème épisode : « Madame Double Page » mise sur Bill Gates

A la fin du siècle dernier, Eliane Laffont qui a « besoin du lendemain » croit que l’avenir c’est Corbis. La société de Bill Gates arrive dans le business. Le monde des financiers regarde du côté de la photographie. Le papa de Bill Gates comme Paul Getty s’intéresse au photojournalisme. Les photographes sont vus comme les cow-boys du siècle. « Et puis, la vente des tirages commence… ça attire ces financiers qui s’emmerdent dans leurs bureaux. »

Après la gloire et l’argent, le commerce de la photographie d’actualité est bousculé par l’arrivée massive des nouvelles technologies de la communication. L’agonie des agences de photo françaises commence et les financiers sont débordés par la complexité de ce marché. C’est la fin d’une époque.

LES PODCAST D’A L’OEIL

Tous les épisodes

En cinq épisodes, Eliane Laffont a accepté de parcourir sa vie dans une conversation très libre au micro de Michel Puech. Réalisation Jean-Louis Vinet.

Eliane Laffont est née le 6 octobre 1942 en Bourgogne. Une enfance heureuse dans la nature. Puis, la voilà adolescente à Casablanca, au Maroc. Papa est un médecin psychanalyste réputé ami avec le père de Jean-Pierre Laffont. La jeune Eliane rêve d’un baroudeur, pas d’un macho, mais, un qui veut parcourir le monde. Ce sera le photographe Jean-Pierre Laffont, copain d’école d’Hubert Henrotte fondateur des agences Gamma puis de Sygma. Eliane Laffont, amoureuse de NY, va devenir la reine du photojournalisme « à la française ».

Le succès de Gamma et Sygma est une affaire de femmes.

C’est à Eliane et à sa copine Monique Kouznetzoff, « la reine du people », que l’on doit pour une bonne part l’incroyable succès des agences françaises au XXème siècle. Et, plus encore, le photojournalisme leur doit la bonne réputation des photographes et des agences parisiennes.

Tous nos articles concernant Eliane Laffont

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.