Les gens

Le photographe humaniste Léon Herschtritt est décédé

Mis à jour le 19 septembre 2021 par Redaction

Léon Herschtritt dans sa galerie – Photographie (c)Philippe Charliat

Léon Herschtritt, né à Paris le 10 décembre 1936, est décédé le 21 novembre 2020 après quelques années rendues difficiles par la maladie. Le photographe et directeur artistique Philippe Charliat nous livre quelques souvenirs.

Mon cousin Jacques travaillait chez le père de Léon qui était maroquinier. Un jour, Jacques m’a dit que le fils de son patron faisait de la photographie et que je devrais parler avec lui. On avait dix-huit ans.

Ensuite, nous avons été appelés pour la guerre d’Algérie. A notre démobilisation nous nous sommes retrouvés a l’Observateur où j’étais maquettiste et lui faisait des photos. Ensemble nous avons fait une maquette pour un livre avec ses photos de femmes….

Nous collaborions de temps à autre, je me souviens d’avoir organisé une exposition au Havre dont Léon a fait les tirages grand format. J’ai ensuite travaillé pour Olivetti, je réalisais leur journal d’entreprise. Léon a fait les reportages pour la campagne publicitaire d’Olivetti en France, en Suède, au Danemark et en Belgique. Pour Olivetti, je faisais des films publicitaires et, tout naturellement, j’ai pris Léon comme cameraman pour deux films, un sur les 24 heures du Mans et l’autre sur les courses hippiques. Après ces années 70, nous nous voyions de temps en temps. J’allais au Relais Montmartre, le bistrot qu’il a tenu dans le 9ème arrondissement à Paris, puis dans sa galerie où je l’ai photographié.

Philippe Charliat

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires. Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.