Marc Garanger photographié par son ami ©Christian Chamourat