Article

[CP] Projet photo: Premiers Métros

 metro

Chaque jour, le portrait d’un voyageur des premiers métros pour créer du lien social

Paris, le 13 janvier 2014. Tous les jours depuis fin décembre, le portrait d’un usager du métro parisien est mis en ligne par Julien B. sur premiersmetros.tumblr.com. L’objectif est de faire connaître, pendant un an, ces voyageurs de l’aube et de démontrer que les Parisiens ne sont pas si moroses et déprimés qu’on le dit (même à 5h30 !). Galerie photo anti-crise !

Plus ou moins 5h30. Qui sont ces gens à l’heure des premiers métros ? Pourquoi sont-ils là ? Chaque jour depuis fin décembre, le portrait d’un usager des premiers métros est publié sur le web et via les réseaux sociaux, accompagné du témoignage de la personne photographiée. Le texte nous livre en quelques lignes l’humeur du voyageur, sa perception de Paris et du premier Métro, son âge et sa profession.

L’idée de Premiers Métros m’est venue un matin où je partais travailler de très bonne heure. Le Métro parisien était déjà bien rempli à 5h30. Mais le profil des voyageurs n’était pas tout à fait le même que celui des personnes qu’on peut croiser en journée. Je me suis demandé où allaient toutes ces personnes et d’où elles venaient. On ne parle que très rarement (pour ne pas dire jamais) de ces voyageurs matinaux. Pourquoi ne pas faire un projet photo autour d’eux ?

Les personnes photographiées

Depuis que j’ai commencé la série, j’ai rencontré des personnes très différentes : étudiants cumulant travail et étude pour joindre les deux bouts, agent de sécurité, secrétaire, agent d’entretien, travailleur en interim, chef d’entreprise, etc. Tous font preuve de détermination et malgré la difficulté de leur situation, semblent garder une bonne dose d’optimisme. Ils se sont également montrés très disponibles et ouverts. Ce projet a changé ma perception du Métro !

L’objectif de Premiers Métros est donc de faire (re)connaître ces voyageurs matinaux, mais l’idée est également de recréer à mon échelle un peu de lien social. C’est pourquoi, j’encourage ceux qui souhaiteraient faire de même à rejoindre cette dynamique : en allant à la rencontre des personnes dans le métro parisien, en créant des projets similaires dans d’autres villes, etc.

COMMENT JE FAIS

Le matériel

J’utilise un boîtier Fujifilm Xpro 1 avec un objectif XF 35mm (équivalent 50 mm) ouvert à 1.4.

Le trajet

Je prends le premier métro (aux alentours de 5h35) et j’avance au fil des rencontres. Je change en général de ligne si la fréquentation est trop importante. En effet, je recherche des métros plutôt vides qui se prêtent à la conversation et à la prise de vue “dégagée”. J’arrête vers 6h30.

Comment j’aborde les personnes ?

Je vais à la rencontre des voyageurs un peu au hasard. Ils sont en général seuls (et dans leurs pensées). J’amorce la conversation en leur disant que je suis photographe, que je photographie les gens qui prennent les premiers métros mais qu’avant de prendre la photo, je souhaiterais discuter un peu avec eux. Ce qui est étonnant, c’est qu’à cette heure matinale, les personnes sont en général très ouvertes et disponibles pour échanger. Nous discutons donc, je leur demande pourquoi ils sont là, où ils vont, s’ils aiment le Métro et Paris à cette heure, puis notre conversation se termine par la photo. J’essaie d’avoir à chaque fois le même cadrage.

Contact : Julien B.- premiersmetros@gmail.com

Réseaux sociaux : www.facebook.com/premiersmetrosparis twitter.com/PremiersMetros

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.