ARTICLE

Affaire SIPA/DAPD: Sipa Press, Sipa News et FLS (ex-AP France) en cessation de paiement

Mis à jour le 5 décembre 2012 par Michel PuechTrois entités juridiques distinctes de l’éphémère « Groupe Sipa » seront devant le tribunal de commerce de Paris le 6 décembre prochain à la suite de la défaillance de l’actionnaire unique dudit « groupe », l’agence allemande DAPD dont huit filliales sont dans la même situation.

Abandonné par sa maison-mère, l’agence allemande Dapd ; elle-même abandonnée par l’un de ses deux actionnaires tandis que l’autre est également au abonné absent, Olivier Mégean le gérant français de toutes les possessions de ses messieurs  Martin Vorderwülbecke et Peter Löw n’avait plus qu’une solution :  se déclarer en cessation de paiement.

« Le 6 décembre en revanche, le tribunal de commerce devrait décider de la nomination d’un administrateur judiciaire qui examinera la viabilité financière de Sipa News et de FLS ltd, l’entité qui assure le paiement des anciens employés de Associated Press France, service français de l’agence américaine repris par Sipa cet été. » écrit l’AFP qui poursuit « Dernière entité concernée: Sipa Press, héritière de la célèbre agence photo du même nom, qui dégage un chiffre d’affaires de quelque neuf millions d’euros et serait légèrement déficitaire. »

La même dépêche précise – visiblement bien informée – que « L’administrateur judiciaire pourra “examiner la situation des entités Sipa et raisonner en entités distinctes plutôt qu’en entité globale”, “prendre des décisions distinctes” ou “décider de “mesures de sauvegarde, voire d’un placement en redressement judiciaire”, a résumé une source proche du dossier. »

De leur coté, les salariés de FLS (ex AP France) ont écrit au directeur français de l’Associated Press (Voir notre document) pour l’interpeller officiellement sur ses responsabilités sociales.

De cette façon ils comptent également  « alerter les cabinets du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et du ministre du travail Michel Sapin sur la situation et sur la responsabilité sociale d’AP, qui avait publiquement garanti auprès de la Direction générale du travail que ce projet assurait la pérennité de l’ensemble des emplois »

 

Michel Puech

Lire lundi 26 novembre 2012 les dévelopements dans Le Journal de la Photographie

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires. Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.