Visa 2012 : Un deuxième Getty’s boy prix du jeune reporter !

Mis à jour le 28 avril 2014 par Michel Puech

(c) Geneivève Delalot

Alors que le « Wall Street Journal » annonce la vente de Getty images pour près de 4 milliards de dollars et son rapprochement de la banque d’images « low cost » Fotolia, pour la deuxième année consécutive, un photojournaliste de  Reportage by Getty Images a reçu le très convoité Prix Rémi Ochlik de la ville de Perpignan, anciennement dénommé prix du Jeune Reporter de la ville de Perpignan. Le prix est attribué cette année à Sebastian Liste.

Article publié dans “Le Journal de la Photographie” sous le titre :

Visa 2012 : Getty toujours fidèle à Visa

Sebastian Liste  a reçu ce prix pour son projet Urban Quilombo, qui montre la vie à Galpao da Araujo Barreto, une usine de chocolat abandonnée à Salvador de Bahia au Brésil dans laquelle vivaient 130 familles sans abri avant d’être expulsées l’année dernière par le gouvernement brésilien. D’origine espagnole, Sebastian suit cette communauté depuis 2009. L’an dernier, Ed Ou avait reçu ce prix pour son travail sur les enfants soldats de Somalie.

« Nous sommes ravis de confirmer notre soutien au festival Visa Pour L’Image pour la cinquième année consécutive. » déclare dans un communiqué de presse  Aidan Sullivan, Vice-président des affectations de photographes et des partenariats éditoriaux chez Getty Images.  Une satisfaction affichée avec d’autant plus d’enthousiasme que le président de Corbis n’a pas jugé bon d’afficher sa présence cette année au festival international du photojournalisme de Perpignan.

« Soutenir le photojournalisme est particulièrement important pour Getty Images, et nous avons toujours estimé que ce festival jouait un rôle clé dans le développement de cette discipline » ajoute Aidan Sullivan comme pour enfoncer le clou dans la fesse de son collègue de Corbis et contredire les médisances sur un rapprochement avec Fotolia.

Jean-François Leroy, Directeur du festival Visa Pour L’Image, indique dans le même communiqué  : « Getty Images apporte une nouvelle fois la preuve de son soutien et de son engagement auprès du photojournalisme. A l’instar des Getty Images Grants for Editorial, l’enseigne sponsorise la nouvelle édition du festival Visa Pour L’Image et nous sommes très heureux d’avoir un tel partenaire à nos côtés. »

Interrogé sur le quai de la gare qui l’amenait hier à Arles, le « patron » de Visa pour l’image déclare : « Ne pas avoir confirmation de l’information publiée par le Wall Street Journal. Si c’était le cas, j’en serai désolé. »

Une chose parait certaine, cette année Visa pour l’image verra plusieurs annonces ou confirmations importantes du coté de Getty bien sur, mais également de Sipa News et de l’AFP… L’automne sera chaud.

Michel Puech

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.