ARTICLE

Le juge Van Ruymbeke en charge de Sygma-Corbis

Mis à jour le 31 décembre 2019 par RedactionIl y a presque un an, en juillet 2011, « La lettre » publiait en exclusivité l’annonce du dépôt d’une plainte simple par cinq anciens photographes de l’agence Sygma, pour délit d’organisation frauduleuse d’insolvabilité, abus de bien social et abus de confiance visant la société Corbis, propriété de Bill Gates.

Publié dans La lettre de la photographie du vendredi 08 juin 2012

Cette « plainte simple » était restée sans réponse. On savait la plainte étudiée par le bureau financier du Tribunal de Grande Instance de Paris mais il est fort encombré.

Pour accélérer le processus, Maître Hugot, avocat des photographes (Aubert, Hudson, Ledru, Milner et Philippot), a déposé en décembre dernier une nouvelle plainte, mais cette fois « avec constitution de partie civile contre X »

L’avantage de cette dernière plainte est de déclencher l’ouverture d’une information judiciaire préalable à un éventuel procès pénal. Le procureur demande alors la désignation d’un juge d’instruction pour recueillir tous les éléments utiles à la manifestation de la vérité, et c’est le juge Renaud Van Ruymbeke qui a été nommé.

Renaud Van Ruymbeke est né le 19 août 1952 à Neuilly-sur-Seine. Il est actuellement membre du pôle financier du tribunal de Paris. Il a, à son actif, diverses affaires politico-judiciaires comme l’affaire de la mort de l’ancien ministre Robert Boulin (1979), celle du financement occulte du PS (affaire Urba-Sages et Trager – 1992), l’affaire Jérôme Kerviel, le volet financier de l’affaire Karachi et l’affaire des frégates de Taïwan…

Son niveau d’expertise des financements internationaux lui sera utile dans l’enchevêtrement des sociétés Sygma-Corbis, Corbis France et Corbis corporation.

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires. Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.