Afffaire SIPA/DAPD
AFP/DAPD : la guerre des agences !

Mis à jour le 3 décembre 2015 par Michel Puech


L’agence allemande DAPD, qui a acheté Sipa press l’été dernier,  vient de décapiter le staff de direction de l’agence Sport Information Dienst (SID) une fililalle de l’AFP opérant en Allemagne. Dans le même temps DAPD étoffe la direction de Sipa press…

En février 2010 l’agence allemande DAPD (ex-DDP) a porté plainte devant la Commission européenne contre l’AFP pour concurrence déloyale via des abonnements à l’agence payés par l’Etat français. Cette attaque juridique est à l’origine de la proposition de loi dite « Warsmann » visant à modifier l’article 13 du statut de l’AFP datant de 1957 pour permettre « la compensation financière par l’Etat des coûts nets générés par l’accomplissement de ses missions d’intérêt général». Cette loi est en cours de navette entre l’Assemblée et le Sénat.

Selon l’AFP « Il s’agit d’une étape positive et dynamique dans la clarification des relations financières entre l’État et l’AFP, qui montre la détermination des pouvoirs publics à sortir au plus vite du contentieux engagé devant la Commission européenne par l’agence de presse allemande DAPD. »
Mais l’agence DAPD est pressée.

Son principal actionnaire, Martin Vorderwülbecke dans un entretien téléphonique qu’il m’a accordé le 28 aout 2011 ne cachait pas sa volonté de se tailler une bonne part du marché européen dans le domaine du texte, comme celui de la photographie.  Pour mémoire, DAPD ne ferraille pas en justice uniquement contre l’AFP !

DAPD s’est  également attaqué à l’agence allemande DPA, leader sur le marché d’outre-rhin.
Pour conquérir l’Europe, DAPD a également  engagé de longues négociations avec Associated Press – dont elle a déjà racheté le bureau Allemagne –  pour acquérir son service texte en français. Mais les négociations semblent trainer… (Voir nos informations)

En attendant, après avoir dans les derniers mois, débaucher de l’agence de sport SID-AFP une douzaine de personnes  parmi lesquels Oliver Hamann (Directeur commercial), DAPD  vient de décapiter la direction de l’agence de sport en s’attachant la collaboration de Michael Cremer, 42 ans ( Directeur gérant de SID et ancien collaborateur du bureau de l’AFP en Allemagne) et Timon Saatmann, 38 ans,  son adjoint.
Selon notre confrère allemand « Meedia.de »  Michael Cremer devrait « prendre en charge le développement européen » de DAPD ; mais selon mes propres informations, à ce jour  Michael Cremer est encore en négociation avec l’AFP dont il est toujours salarié, et qui plus est le responsable juridique de SID-AFP.

Antoine Ludier,  directeur administratif et financier de l’AFP, a été envoyé temporairement en mission pour redresser la barre de l’agence SID, quelques peu ébranlée par ce « coup d’état ».
Dans un communiqué, « L’AFP se félicite des résultats 2011 de sa filiale allemande spécialisée dans l’information sportive SID, dont le CA s’élève en 2011 à plus de 5,3 M€. ». De bons résultats qui pourraient bien passer pour une part dans le chiffre d’affaire de DAPD !
Dans le même temps, boulevard Murat à Paris, l’agence Sipa-Dapd  qui avait débauché Erik Monjalous de la direction commercial de l’AFP, a annoncé le recrutement comme rédacteur en chef photo de Cengiz Seren,  actuellement rédacteur en chef de l’agence allemande European Pressphoto Agency (EPA)…  
Décidément les chaises musicales jouent actuellement du Wagner dans la presse française !

Michel Puech