Théatre

Amadou Gaye se balade en « Négritudes »

Mis à jour le 6 avril 2020 par Redaction« Amadou Gaye monte sur les planches face à un public intrigué et finit sa prestation sous des tonnerres d’applaudissements. Négritudes touche avec succès le public parisien. » écrivait Malaïka Coco du web Griot.com lors de la création « Au Local » de ce spectacle en 2006. Il est repris deux jours cette semaine à Paris. Allez y le 18 ou le 19 septembre prochain !

Il est seul face au public ce nègre qui n’est ni fier, ni honteux de sa couleur. «Sénégalais de ventre, parisien de cœur » le comédien ne dit pas des textes, il les joue, il les incarne.
Aimé Césaire, bien sur, dont il n’a pas attendu la mort pour se le « mettre en bouche », mais aussi son compatriote Léopold Sédar Senghor et Bernard Dadié, Roussan Camille, Birago Diop, David Diop, Gilbert Gratiant, Nicolas Guillen, Jean Metellus, Guy Tirolien, Langson Hugues, tous auteurs emblématiques de la littérature afro-antillaise.
Le spectacle, car encore une fois il s’agit d’une mise en scène, pas d’un simple récital poétique, dégage une force rare. C’est celle d’un homme qui toute sa vie tente à travers la poésie, mais aussi la photographie de jouer à chaque instant sa vérité.

Il y a trente ans que j’ai découvert le photographe Amadou Gaye. C’était la fin des années 70. Il n’avait à l’époque que peu de photographies dans son press-book, mais elles ont immédiatement retenu mon attention. L’amour ça se voit.

En photo, c’est un poète de l’argentique, qui capte merveilleusement la lumière sur les visages de parisiennes et de parisiens. En plus d’aller l’entendre il faut découvrir impérativement son “Paris la douce”, un livre d’images qui parle de nos vies à tous, qui parle d’un Paris que le monde aime toujours.

Amadou est un griot qui a plusieurs cordes à son arc et joue de toutes avec talent. Allons écouter, voir le comédien, vous m’en direz des nouvelles !

 

Info spectacle: :

L’association HOLA présente « Négritudes » le jeudi 18, vendredi 19 sept. 2008

Au Soleil de la Butte 32, rue Muller 75018 Paris M° Château Rouge / Barbès Rochechouart
Tel: 01 46 06 18 24 – 06 37 58 45 41 Entrée : 10 € (une boisson offerte)

 

Couverture du livre

Pour aller plus loin:

– « Paris la douce » Livre de photographies d’Amadou Gaye, préfacé par Josiane Balasko Editions Grandvaux 2007 (24 Euros)

– “Métisse”, texte de Leila Sebar, préface de Yannick Noah, photographies d’Amadou Gaye. Editions Syros
– « Négritudes Balade Poétique » Le DVD avec Amadou Gaye de Debray Gabriel Editions
L’Harmattan 2008 (20 Euros)

Remerciement :

– A Michèle Laurent pour sa photographie d’Amadou Gaye en sepectacle.

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires. Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.