Van der Stockt Laurent

« Révolutions arabes : l’épreuve du temps »

Jean-Pierre Perrin grand reporter à Libération devant les photos de Laurent Van Der Stockt (c) Geneviève Delalot
Jean-Pierre Perrin grand reporter à Libération devant les photos de Laurent Van Der Stockt (c) Geneviève Delalot

L’exposition, qui se tient jusqu’au 17 décembre 2013 au Dépoland de Dunkerque, regroupe le travail de plus 50 photojournalistes de Tunis à Homs, d’Alep à Damas, en passant par toutes les capitales de ce que furent « Les printemps arabes ».

Voir la suite

De Dunkerque à Damas : les révolutions arabes

Carte blanche à Laurent Van Der Stockt pour ses ruines syriennes (c) Michel Puech
Carte blanche à Laurent Van Der Stockt pour ses ruines syriennes (c) Michel Puech

Plus de 200 photographies de plus de 50 photojournalistes, des reportages vidéo, des textes de journalistes et d’écrivains, l’exposition « Révolutions arabes : l’épreuve du temps » qui se tient jusqu’au 17 décembre 2013 à Dunkerque est un évènement qui vaut le voyage. Voir la suite

Prix Bayeux-Calvados 2013 : la Syrie au cœur de la Normandie

Blessé, un jeune Syrien est assis dans un camion après une attaque menée par les forces du président Assad sur le quartier de Shaar. Le camion est utilisé pour transporter les victimes et les blessés à l'hôpital. Selon les Nations Unies, plus de 70.000 personnes sont mortes en 2 ans de guerre civile en Syrie. 21 octobre 2012 - Syrie (c) Fabio BUCCIARELLI / AFP
Blessé, un jeune Syrien est assis dans un camion après une attaque menée par les forces du président Assad sur le quartier de Shaar. Le camion est utilisé pour transporter les victimes et les blessés à l’hôpital. Selon les Nations Unies, plus de 70.000 personnes sont mortes en 2 ans de guerre civile en Syrie. 21 octobre 2012 – Syrie (c) Fabio BUCCIARELLI / AFP

La 20ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre s’est achevée samedi 12 octobre 2013 par une grande soirée de remise des prix pour des reportages majoritairement consacrés à la guerre civile en Syrie. Les expositions sont visibles jusqu’au 3 novembre 2013.

Voir la suite