Sipahioğlu Gökşin

Gökşin Sipahioğlu est un journaliste né à İzmir le 28 décembre 1926 à Izmir en Turquie et mort à Paris le 5 octobre 20111. Photographe il a couvert l’Albanie communiste, Cuba, mai 68 en France. Il a collaboré aux agences Dalmas, Reporters Associés, Gamma avant de fonder l’agence de presse Sipa.

« La photographie a été comme un tapis volant » Sylvain Julienne (1947-2019)

Mis à jour le Par
Cambodge 1974 . Sur le front à 11 kms de Phnom Penh Sylvain Julienne avec le photographe cambodgien correspondant pour Gamma Sou Vichith qui quittera le refuge de l’ambassade de France où il s’était réfugié avec Sylvain Julienne, pour retrouver sa famille et qui sera porté disparus…© Patrick Chauvel

Il était né le 6 juillet 1947 rue Dulong à Evreux, il est décédé le 18 décembre 2019 à Evreux. « J’ai dû faire de grosses saletés dans mes vies antérieures. Parce que finir sa vie dans la maison où vous êtes né, quand vous avez fait 20 ou 30 fois le tour de la planète, faut avoir salement déconné. La punition est lourde » confiait Sylvain Julienne à David Chapelle de La Dépêche, le journal local trois mois avant son décès.

Lire la suite

Göksin Sipahioglu, prince du photojournalisme

Mis à jour le Par

Plus de sept cents photographes et journalistes de toutes les rédactions françaises et étrangères ont rendu ce jeudi 13 octobre 2011, au Théâtre de l’Odéon, un hommage très émouvant au fondateur de l’agence Sipa press. Lire la suite

L’hommage de « La lettre » à Göksin Sipahioglu

Mis à jour le Par

Ce mercredi 5 octobre 2011 à 11h43 (Paris) « La lettre de la photographie » annonçait en exclusivité au monde de la presse,  la disparition de l’immense photojournaliste , reporter photographe puis patron de presse fondateur de l’agence Sipa press. Aujourd’hui lundi 10 octobre…
Lire la suite

Bref hommage Bayeux pour Göksin Sipahioglu

Mis à jour le Par

« Il ne nous a pas toujours payés, mais nous lui devons beaucoup » c’est sur cette phrase forte que Patrick Chauvel a clos le trop bref hommage rendu à Göksin Sipahioglu par les organisateurs de la 18ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Lire la suite

Göksin Sipahioglu, un pape de l’image à Perpignan

Mis à jour le Par

Göksin Sipahioglu interview par Michel Puech photographiée par Phyllis Spengler (c) Geneviève Delalot

Après avoir publié en avril 2008 « Mai 68, l’histoire en photos » (Editions Scali), Göksin Sipahioglu, fondateur de l’agence Sipa, expose ses photographies à Visa pour l’image dans l’église des Dominicains. Un magnifique endroit digne du pape des agences de photojournalisme. C’est assis sur les pierres du cloître qu’il a accepté de me confier quelques souvenirs.

Göksin Sipahioglu, un pape de l’image à Perpignan est un interview aujourd’hui par La lettre de la photographie dans l’hommage rendu au fondateur de Sipa press le 10 octobre 2011. Cette interview a été publiée le 05 Septembre 2008 dans le Club Mediapart à l’occasion de l’exposition des photos de « Mai 68 » à  Visa pour l’image – Perpignan

Lire la suite

Bayeux pays a brief homage to Sipahioglu

Mis à jour le Par

“He didn’t always pay us very well, but we owe him a great deal.” This was Patrick Chauvel’s strong closing statement during the too brief homage paid to Göksin Sipahioglu by the organizers of the 18th edition of the Bayeux-Calvados Award for war correspondents.
Lire la suite