Ourdan Rémy

#PBC2015: Entretien avec Rémy Ourdan de la Fondation WARM
« Comment raconter la guerre ? »

IRAQ. Sinjar Mountains. August 12, 2014. Yazidi women stranded in the Singar Mountains wait for the arrival of a rescue helicopter. Discordia-Moises-Saman
IRAQ. Sinjar Mountains. August 12, 2014. Yazidi women stranded in the Singar Mountains wait for the arrival of a rescue helicopter. Discordia (c) Moises Saman / Magnum Photo

Aux rencontres du Prix Bayeux-Calvados, le photographe Moises Saman de l’agence Magnum expose à la Chapelle de la Tapisserie de Bayeux jusqu’au 1er novembre 2015 Discordia, « les révoltes et les guerres arabes ». Le résultat d’un partenariat avec la fondation Warm.

Voir la suite

[VIDEO] Photographier la guerre, exceptionnelle conférence à Visa pour l’image 2013

“Pour son 25e anniversaire, le festival Visa pour l’image à Perpignan avait réuni sur scène, jeudi 5 septembre, des vétérans de la photo de guerre, devenus des monuments du genre : le Britannique Don McCullin (77 ans), les Américains John Morris et David Douglas Duncan (96 et 97 ans), le Français Patrick Chauvel (64 ans) et le bébé de la troupe, le Russe Yuri Kozyrev (49 ans, mais 20 ans de guerre). “A nous tous, nous avons 70 ans de conflit, du Débarquement à la Syrie”, rappelle Rémy Ourdan, journaliste au Monde et reporter de guerre, chargé d’animer les débats.” Extrait Le Monde

Voir la suite

[VIDEO] Prix Bayeux-Calvados
Remise des prix Presse écrite

Presse écrite, prix du Conseil général du Calvados: 1er Prix Javier ESPINOSA d’ EL MUNDO  pour La dernière bataille de Bab Amr (SYRIE); 2e Prix Wolfgang BAUER de  DIE ZEIT pour L’OTAN doit nous aider (SYRIE); 3e Prix Rémy OURDAN du quotidien  LE MONDE pour Les damnés de Juarez (MEXIQUE)

PRIX OUEST-FRANCE – JEAN MARIN attribué à Rémy Ourdan du quotidien LE MONDE pour Les damnés de Juarez
Voir la suite

Bayeux: Prix des correspondants de guerre

Ben Jawad, Libya © Yuri Kozyrev / Noor (1er Prix PHOTO)
Ben Jawad, Libya © Yuri Kozyrev / Noor (1er Prix PHOTO)

Michel Puech publie dans La lettre de la photographie, lettre quotidienne en français et en anglais.La 18ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre a été largement consacrée aux « printemps arabes » : Tunisie, Egypte, Lybie, Yémen, Syrie… « Les printemps arabes ont fait l’actualité de tous les médias depuis le début de l’année. On a tous été concernés par ce vent de liberté qui a soufflé et a été voulu par les populations opprimées. Passer à côté aurait été une erreur », explique Patrick Gomont, maire de Bayeux, et coorganisateur du festival avec son ami et complice Jean-Léonce Dupont, Président du conseil général du Calvados.

Lire la suite de l’article dans La lettre de la photographie datée du 13 octobre 2011

Voir la suite