Affaire Corbis-Sygma

En 1999, Bill Gates unique actionnaire de la société Corbis se paie la collection historique de l’agence de presse Sygma. Dix ans après, la société Corbis-Sygma dépose un curieux bilan au Tribunal de commerce de Paris. Depuis 2010, plusieurs millions de photographies du fonds Sygma sont invisibles, inexploitables et à la merci d’une décision du liquidateur judiciaire.

Revue de presse
Nouvel élément à charge dans l’affaire Corbis-Sygma in Le Monde

Dans son édition du 7 septembre 2013,  Claire Guillot du quotidien Le Monde, s’est procuré un document à charge dans l’affaire Corbis-Sygma. L’existence de ce document relaté dans le livre Génération Sygma, a été révélé par Michel Puech ici même, et dans Le Journal de la Photographie du 14 mai 2013. Voir la suite

[RP] – Nouvel élément à charge dans l’affaire Sygma-Corbis

Article publié par Claire Guillot dans Le Monde du 07 septembre 2013

“Dans un document transmis en juillet au juge Van Ruymbeke, chargé du dossier, et que Le Monde s’est procuré, est envisagée en toutes lettres dès 2001 “une procédure collective qui mettrait de fait à l’abri des poursuites individuelles de ses créanciers”. Un document évoqué par le journaliste Michel Puech dans le livre Génération Sygma, qui vient de paraître (éd. La Martinière, 239 p., 37,05 euros).”

Voir l’article dans les archives du quotidien (Abonné)

Histoire
Comment Corbis saborda Sygma

Le mois prochain, cela fera un an que le juge Renaud Van Ruymbeke a été chargé par le Procureur de la République d’instruire la plainte contre Corbis déposée par Maître Jean-Philippe Hugot au nom de cinq anciens photographes de l’agence Sygma pour les délits d’organisation frauduleuse, d’insolvabilité, d’abus de bien social et d’abus de confiance dans le dépôt de bilan de Corbis-Sygma!

Voir la suite

Le juge Van Ruymbeke en charge de Sygma-Corbis

Michel Puech publie dans La lettre de la photographie, lettre quotidienne en français et en anglais.

 

Il y a presque un an, en juillet 2011, « La lettre » publiait en exclusivité l’annonce du dépôt d’une plainte simple par cinq anciens photographes de l’agence Sygma, pour délit d’organisation frauduleuse d’insolvabilité, abus de bien social et abus de confiance visant la société Corbis, propriété de Bill Gates.

Publié dans La lettre de la photographie du vendredi 08 juin 2012

Voir la suite