Bernard Luc

Journaliste collaborateur de La Croix, Les Nouvelles Littéraires, L’Evenement du Jeudi, Marianne

Guy Gilles, cinéaste et photographe de la double peine

(c) Fonds Guy Gilles
(c) Fonds Guy Gilles

 

Jusqu’au 5 octobre 2014, la cinémathèque française présente une rétrospective très complète de l’œuvre de Guy Gilles (1938-1996), cinéaste et photographe, trop tôt disparu et trop oublié. Un livre paraît également chez Yellow Now. Une œuvre à découvrir. Continue reading

Le jour où Georges Fillioud a été viré d’Europe 1

A l'oeil est gratuit dans le Club Mediapart, ça ne vous empêche pas de vous abonnez au journal ! Livre de Luc Bernard Jeudi 15 septembre 2011, Georges Fillioud, ancien ministre mais également ancien journaliste, est décédé à l’âge de 82 ans. On lira par ailleurs des hommages concernant l’homme politique. Ici, est évoqué le moment où sa vie bascula du journalisme à la politique.

Le jour où Georges Fillioud a été viré d’Europe 1 a été publié dans le Club Mediapart le 16 septembre 2011
Continue reading

Guy Gilles et le temps désaccordé

Guy Gilles
www.guygilles.com

Guy Gilles et le temps désaccordé publié 02 Juillet 2008 par Michel Puech in Club Mediapart

Contemporain de Truffaut, de Godard, Guy Gilles était un cinéaste poète passionné, un ange filant, comme on dit des étoiles, hors du temps et surtout de son temps.A la fin des années 60 et dans les années 70 où tout se devait d’être politique, il filmait le temps qui passe, la tendresse, l’ambiguïté et la nostalgie d’un pays perdu : l’Algérie. C’est dire, comme l’indique avec clarté le titre du film que lui consacre Gaël Lépingle, qu’il était “désaccordé”. Et pourtant, cinquante ans après, les films de Guy Gilles continuent à émouvoir un jeune public de fans qui se réunit au gré de trop rares projections. Continue reading

Luc Bernard, à l’heure du bouclage

Luc, Je n’ai pas le cœur à pleurer, mais à t’écrire. A écrire, comme tu me l’as appris, il y a plus de trente ans,  à cette méditerranéenne terrasse de café ou nous ne prenions des bains de lumière, que pour traduire en mots les émotions de nos nuits américaines. Continue reading