Dalmas (1955-1968), agence de presse

Mis à jour le Par
Louis Dalmas, directeur-fondateur de l’Agence Dalmas et les journalistes Bernard Verge, Marc Deroche, George Martin vetu d’une perruque pour les fetes de fin d’annee. Paris, FRANCE – 12/1963 /Credit:DALMAS/SIPA/1408071859

Agence de presse (1955-1968)

SARL au capital de 10 000 Francs[1]

Le 14 juillet 1955, Louis Dalmas de Polignac, Directeur, Bernard Verge, directeur commerciale et Leopold Starkmann, industriel associé crée l’agence de presse Dalmas. « La plus importante agence de reportages d’Europe [2]»

Le fonds Dalmas couvre la période de 1958 – 1971

Le fonds photographique est « racheté par l’agence Sipa press en 1974/1982 (?), le fonds Dalmas compte 5 millions de documents[3] »

Thèmes : Actualités françaises et internationales des années 60 ; vie économique et sociale ; célébrités du cinéma et de la chanson ; familles royales ; politique ; guerre d’Algérie….

L’agence de Presse Dalmas, première agence de photojournalisme du monde dans les années 1955 – 1965, a été créée par Louis Dalmas, prince de Polignac habité par la passion de la pellicule et du scoop.

Louis Dalmas, qui disait à ses photographes « je vais vous donner une avance sur mon retard », s’entoure d’une équipe de reporters, des fous de l’objectif, photographes prêts à toute heure du jour et de la nuit pour le scoop qui fera la une de Paris-Match, Life ou Jours de France.

Qu’ils soient nationaux ou internationaux, les événements seront couverts et Dalmas sera souvent la première agence représentée dans la presse.

Nous pouvons citer quelques grands coups photographique de cette agence : l’opération « survie » SOS Sahara (1960), la livraison de glace du Spitzberg au docteur Schweitzer à Lambaréné, la descente du Rhin à la nage par le breton Louis Lourmais (1960), l’affaire du « Santa Maria » (1961). Sans oublier les événements tragiques de la guerre d’Algérie, Dien Bien Phu, le premier voyage de Khrouchtchev, le mariage du roi Beaudouin et Fabiola….etc

Le fonds Depardon correspond à ses années passées à l’agence Dalmas, de 1958 à 1966. À cette époque, Raymond Depardon débute sa carrière de photographe à l’agence Dalmas. Il n’a jamais sorti du fonds Dalmas, ses reportages de l’époque.

Thèmes : actualités nationales et internationales, personnalités du cinéma et de la chanson, familles royales, mode, sport…

Le fonds Dalmas a été acheté par Sipa Press en 1974 (?).

Tous nos articles sur l’agence de presse Dalmas

 

Adresses de l’agence :

  • 100 avenue des Champs Elysée 75008 Paris (1955- ?) (locaux de France-Soir)
  • 100 rue de Richelieu 75001 Paris ( locaux de l’Aurore)
  • 55 boulevard Sébastopol 75001 Paris (600 m2) ( ?- ?)
  • Aéroport d’Orly (local de 100 m2) concédé par Aéroport de Paris
  • 3 rue de la Grande Truanderie 75001 Paris ( ?- 1968)

 

Sources

[1] Inscrite au registre du commerce du département de la  SEINE numéro 56 B 10 554

[2] Brochure publicitaire de l’agence – Date inconnue.

[3] Libération du 8 aout 2014 « Dalmas, mort d’un aristo de la photo »