Roger-Viollet, chronologie

Edouard Roger (1901-1885), le grand-père d’Hélène Roger-Viollet est le premier à faire des photographies dans la famille.

Son fils Henri Louis Roger (1869-1946) se nommera Roger-Viollet après son mariage le 1er mai 1900 avec Marie Jeanne Louise Viollet (1876-1917). Il photographiera toute sa vie.

Helène Roger-Viollet est née le 10 juillet 1901 et a été assassinée le 27 janvier 1985. Elle fait des études de journalisme et rencontre Jean Victor Fischer né le 28 juillet 1904 à Brême en Allemagne et suicidé le 26 mai 1985 à la prison de Fresnes en France , à l’âge de 80 ans

L’été 1936 Hélène Roger-Viollet et Jean Fischer sont dans  les premiers photographes à se rendre en Espagne ou a éclaté la guerre civile. Le succès de ce reportage les amènent à racheté la boutique et le fonds du 6 rue de Seine.

En 1972, Hélène et Jean se marie.

1938 – La Documentation photographique Roger-Viollet

14 octobre 1938, création de la Documentation Roger Viollet par Hélène Roger Viollet et Jean Fischer
1959 – Société “ROGER HELENE PAULINE HENRIETTE MARIE”

10 septembre 1959, enregistrement au tribunal de commerce de Paris de la société “ROGER HELENE PAULINE HENRIETTE MARIE” sous le n°591 277 686 sous l’enseigne : “ROGER VIOLLET DOCUMENTATION GENERALE”.

19 janvier 1994, par arrêt de la Cour d’Appel, la Ville de Paris est légataire universel de Roger FISCHER

1994, Henri Bureau est nommé directeur de Roger Viollet

18 septembre 1995, Radiation de la société “ROGER HELENE PAULINE HENRIETTE MARIE” sous le n°591 277 686

1995 – Création de l’EURL Agence photographique Roger-Viollet

4 aout 1995, création de l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée au capital de F 4.700.000 dénomée Agence photographique Roger Viollet par la Ville de Paris actionnaire unique. La société est immatriculé au Registre du Commerce sous le numéro A 591 277 686.
Art 2 : “La société à pour objet, directement ou indirectement :L’activité d’agence de presse et de documentation photographique et, en particulier, l’exploitation et le développement du fonds de documentation photographique ROGER-VIOLLET”
Art 6 “La Ville de Paris apporte à la société Agence photographique Roger-Viollet , sous les garanties ordinaires et de droit, ce qui est accepté, ès-qualité, par Monsieur Henri Bureau, les éléments d’actif et de passif ci¬ dessous, correspondant à l’entreprise d’Agence de presse et de documentation photographique, dénommée AGENCE ROGER-VIOLLET et exploitée à PARIS 75006, au 6, rue de Seine, immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés de PARIS
“La société sera gérée par Monsieur Henri BUREAU demeurant 12, rue des Beaux Arts – 75006 PARIS pour une durée de un an, soit jusqu’à l’assemblée qui statuera sur les comptes du premier exercice.
20 eptembre 1999 Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal, Vu le rapport de M. Jean TIBÉRI, Maire de Paris, en date du 20 septembre 1999 ; Sur la proposition de M. Jean TIBÉRI, Maire de Paris, désigné pour représenter la Ville de Paris à l’E.U.R.L. “Agence photographique Roger Viollet” : M. Alain RIVRON.

3 Juillet 2001 Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,Vu le rapport de M. Bertrand DELANOË, Maire de Paris, en date du 3 juillet 2001 ;Délibère : Est désigné pour représenter la Ville de Paris au sein de l’E.U.R.L. “Agence photographique Roger Viollet” : M. Olivier PAGÈS.

2004 départ d’Henri Bureau

Mars 2004 L’ancien directeur général de Corbis-Sygma, Franck Perrier, a été nommé gérant de l’agence de presse Roger-Viollet

2005 – SAEML La Parisienne de Photographie (ex de l’image)

Décembre 2004
“Legs Roger Viollet : création d’une Société anonyme d’économie mixte locale. – Intégration de l’EURL Roger-Viollet. Mmes Mireille FLAM et Sandrine MAZETIER, rapporteures.
Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2004 [2004 DAC 552]
u l?ordonnance du tribunal du commerce du 20/9/2004 ; Sur le rapport présenté par Mme Mireille FLAM, au nom de la 1ère Commission, et par Mme Sandrine MAZETIER, au nom de la 9e Commission,
Délibère :
Article premier.- La fondation Roger Viollet, n?ayant pas à ce jour d?existence juridique, l?ensemble des actes engageant la procédure de constitution de la fondation et notamment les délibérations 95-28, et 99-127 est sans objet.
L?ensemble des actes de dotation passés antérieurement et notamment celui du 9 avril 1997, les mandats consentis à l?effet de constituer une fondation, ainsi que l?ensemble des actes passés en exécution des délibérations précitées sont sans objet.
Il est constaté que l?ensemble des parts de l?EURL Roger Viollet appartient depuis l?origine et continue d?appartenir à la Ville de Paris.
Art. 2.- Après réalisation par le mandataire ad hoc du patrimoine restant en sa gestion, de laquelle il rendra compte intégralement à la Ville de Paris, le solde du compte du mandataire sera exclusivement affecté à la consolidation des capitaux permanents de l?EURL.
Art. 3.- Il est décidé de créer une SAEML (Société anonyme d?économie mixte locale) pour la sauvegarde, la valorisation et l?exploitation de documents photographiques et iconographiques ;
– de fixer son capital à un montant de 2.200.000 euros divisé en 220.000 actions de 10 euros de valeur nominale chacune ;
– de fixer à 1.386.000 euros le montant de la souscription de la Ville de Paris au capital social (valorisation de la participation dans l?EURL Roger-Viollet complétée le cas échéant par un apport en numéraire) ;
– de fixer à 37 % la participation des autres partenaires : Caisse des Dépôts et Consignations, Crédit Municipal de Paris, Agence France Presse et la société Alinari, auxquels envisagent de se joindre la Caisse d?Epargne de Paris et France Telecom ;
– d?autoriser M. le Maire de Paris à finaliser le projet de statuts sur la base du texte annexé, avant approbation définitive par le Conseil de Paris ;
– d?autoriser M. le Maire de Paris à effectuer toutes démarches, signer toutes requêtes, tous documents administratifs, techniques ou financiers permettant la mise en place de cette SAEML, et la filialisation de l’EURL Roger Viollet.” Radiée le 26/02/2015

Le 13 juin 2017, le personnel de l’agence et quelques dizaines de photographes étaient réunis sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris pour « sauver Roger-Viollet ».

13 décambre 2018 Appel pour la mise en concession des fonds photographiques de la Ville de Paris dont ceux de Roger-Viollet et France-Soir

Documentation

Chronologie d’évènements impliquant l’agence Roger-Viollet

Portfolio de quelques images de l’agence Roger-Viollet