CORONAVIRUS
François Lochon : « J’ai déjà établi un plan B »

François Lochon à Visa 2015 (c) G. Delalot

 

A l’œil a envoyé une série de trois questions à des patrons d’agences de presse photo pour connaître la situation face à cette « guerre » mondiale et sanitaire. Aujourd’hui, la réponse de François Lochon de Gamma-Rapho.

François Lochon n’a pas toujours de la chance. Le 6 avril prochain Gamma-Rapho devait fêter ses dix ans d’existence… La fiesta est remise. Et puis, Il avait eu la bonne idée d’aller « couvrir » le carnaval de Venise, résultat : une « quarantaine » chez lui dans le Lubéron.  Mais tout va bien.

1/ Est-ce que des collaborateurs de votre agence sont malades et/ou absents (combien par rapport à l’effectif) ?

Nous n’avons pas de malades à ce jour.

2/ Quelles consignes et équipements ont été donnés à vos photographes sur le terrain ? Et ont-ils rencontré des difficultés avec les forces de l’ordre ?    

Aucune consigne car Gamma-Rapho n’a pas de « staff ». Les quelques collaborateurs photographes sont indépendants. J’ai roulé et photographié hier de Marseille à Nice sans aucun problème aux contrôles, rares au demeurant.

3/ Craignez-vous que cette pandémie vous conduise à revoir vos projets ou même à fermer votre agence ? Quels incidences sur votre chiffre d’affaire ?

Quant au chiffre d’affaire, il tombera au mieux à 20 % d’aujourd’hui si tout est normal en septembre. La presse ne va plus avoir beaucoup de publicité. On a connu cela avec la première guerre du Golfe.

Mais non, Gamma-Rapho ne fermera pas ! Notre structure d’archives n’a pas de frais de production et j’ai déjà établi un plan B pour survivre avec 20 % du chiffre d’affaire actuel.

 

Propos recueillis par courriel le 23 mars 2020

MP

Site officiel de l’agence : http://www.gamma-rapho.com

Tous nos articles concernant François Lochon et Gamma Rapho

Notre série CORONAVIRUS

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.