Corbis-VCG-Getty
Les chinois mettent 100 M$ dans Getty

The bell used when introducing new stocks stands hangs in Shenzhen Stock Exchange, in Shenzhen, China, on February 17, 2006. Photo by Servais Mont/Pictobank.
Shenzhen, Chine Photographie Lucas Schifres / Pictobank

L’affaire Corbis-VCG-Getty est le feuilleton de la constitution d’une hégémonie sur le marché de la photographie destinée à la presse, à l’édition et à tous les supports. Les chinois investissent dans l’américain Getty Images qui commercialise aujourd’hui 200 millions de photographies de l’histoire de l’humanité. L’épisode du jour en deux actes.

20160219 Bloombert VCG
(c) Bloomberg

logo VCGUn mois après son rachat des actifs de Corbis, le stock photo de Bill Gates, et deux semaines après la suspension de son cours à la bourse de Shenzhen, Visual China Group (VCG) a annoncé dans la nuit du jeudi au vendredi 19 janvier février 2016, son intention d’investir 100 millions d’USD dans la société Getty Images détenue à 51% par le groupe militaro-industriel Carlyle. Les 49% restants étant aux mains d’une fiducie « familiale » comprenant les deux fondateurs Mark Getty et Jonathan Klein.

Il y a trois semaines, le 29 janvier 2016, lors de la suspension du cours de Visual China Group (000681.SZ), les dirigeants avaient motivé la suspension du cours par une négociation pour entrer dans le capital de Getty Images fortement endetté.

Cette nuit en Chine, Visual China Group a confirmé les négociations en cours avec Getty Images provoquant un rebond de l’action qui est remontée de 25,5 à 28,85 yuans à la clôture. Les deux parties négocient sur les détails de l’accord de mise en œuvre.

Un courriel signé VCG, Corbis et Getty !

Pendant ces manœuvres financières, dont la finalité échappe à tous les observateurs, les photographes – pardon les contributors – de Corbis et par ricochet de Getty Images se demandent ce que leur réserve l’avenir.Sans compter les patrons de toutes les agences représentant Corbis dans le monde.

Ce jeudi 18 février 2016, un certain nombre de collaborateurs de Corbis ont reçu un courriel dont l’expéditeur est « De: “Corbis” info@engage.gettyimages.com » et qui demande une réponse à adresser : « à: “Getty Images” na.marketing@gettyimages.com”. On notera, comme une anecdote, que les photojournalistes parmi les photographes doivent également s’adresser au marketing !

Dans ce courriel, non sans humour, « Les équipes Images de VCG, Corbis et Getty » remercient les contributors de « votre patience » et font le point:

« D’abord, un bref récapitulatif sur les éléments clés de cette transition :

Corbis a annoncé la vente des images Corbis (hors Splash), Corbis Motion et Veer entreprises d’octroi de licences à l’Unity Glory International (UGI), une filiale du groupe de Visual Chine (VCG), chef de file des communications visuelles et des nouveaux médias de l’entreprise chinoise.

• Suite à cette transaction, VCG élargit son partenariat de longue date avec Getty Images, et, après une période de transition, Getty Images deviendra le distributeur exclusif de contenus de Corbis à l’extérieur de la Chine.

Et après ?

• Au cours des prochaines semaines, Getty va identifier le contenu des collections de Corbis et des invitations (sic) seront envoyées aux photographes pour la migration des fichiers à Getty Images.

• Si votre contenu est sélectionné et que vous avez déjà un contrat actif avec Getty Images, il vous sera demandé d’e-signer une lettre autorisant Getty Images à déplacer le contenu sélectionné pour la migration vers Getty Images. Getty Images commencera à envoyer ces lettres cette semaine et se poursuivront pendant plusieurs semaines.

Pour ceux d’entre vous dont le contenu est sélectionné mais qui ne travaillent pas actuellement directement avec Getty Images, il vous sera proposé un contrat direct avec Getty Images qui sera applicable au contenu migré et à toute nouvelle demande que vous choisissez de faire diffuser par Getty Images.L’envoi de ces invitations à signer un contrat débutera fin février et se poursuivra pendant plusieurs semaines.

• Dans le calcul des royalties, vous serez traité à l’identique des contributors de Getty Images. Il n’y aura pas de frais supplémentaires pour cette migration.

• Au cours de cette période de transition, tout le contenu continuera d’être disponible par le biais de Corbis, et, quand il sera migré, il sera également disponible par Getty Images.

Toute activité de licence pendant ce temps va dépendre de vos accords respectifs avec Corbis et Getty Images. Les royalties seront versées par les deux entités distinctes à travers leurs processus habituels.

Pour plus de clarté, Corbis versera des royalties sur les licences via le site Corbis et Getty Images versera des royalties sur les licences via le site de Getty Images.

Encore une fois, nous tenons à vous remercier pour votre patience pendant que nous travaillons à ce processus de transition.

L’équipe Corbis apprécie grandement le partenariat que nous avons partagé au fil des ans, et l’équipe de Getty Images est très heureuse de représenter le riche catalogue de contenus de Corbis et les contributeurs talentueux qui l’ont créé pour l’avenir.

Cordialement,

Les équipes Images contenus VCG, Corbis et Getty »http://www.a-l-oeil.info/blog/2016/02/18/doc-corbis-vcg-and-getty-images-transition-updates/

 

Voir le document original en anglais

Toutes nos informations sur l’affaire Corbis-VCG-Getty