ShutterStock achète 30 M€ l’agence de presse photo Rex Features

Mis à jour le Par
Londre 15 janvier 2015,  Jon Oringer de ShutterStock et Larry Lawson de Rex posent devant l'agence Rex © Ned Wiggins / REX
Londres (GB), 15 janvier 2015, Jon Oringer de ShutterStock et Larry Lawson de Rex posent devant l’agence Rex © Ned Wiggins / REX

Shutterstock a acheté pour 30 millions d’euros l’agence de presse britannique Rex Features, l’un des principaux concurrents de Getty images. Après le rachat de Fotolia par Adobe, la guerre des images se poursuit.


Logo_ShutterStock, une banque d’images numériques américaine de près de 20 millions de documents montre ainsi clairement son intérêt pour la photographie éditoriale et le people.

Fondée en 2003 avec une capitalisation boursière de 2,2 milliards de dollars, la société ne s’intéressait jusqu’alors qu’à la photographie et à la vidéo destinées au marketing des entreprises.

«L’acquisition de Rex Features marque notre entrée dans le secteur des images éditoriales » a déclaré, dans un communiqué Jon Oringer, fondateur de Shutterstock « C’est la possibilité de mieux servir les entreprises médiatiques mondiales» a-t-il ajouté.

Le marché de la photo éditoriale évalué à 600 M€/an par Shutterstock

Fondée en 1954, Rex Features était l’une des plus grandes agences de presse indépendantes en Europe dirigée par Larry Lawson et Miguel Ferro.  L’agence anglaise possède un fonds de plus de 13 millions de photographies. L’agence Rex fournit un grand nombre de médias dans le monde avec notamment des photographies d’actualité et de célébrités.

En France elle est diffusée par Sipa press Son chiffre d’affaires est estimé à 14 M€ et son bénéfice serait de 1,5 M€ En 2013, à la suite de la débandade de l’agence allemande DAPD, l’agence française Sipa press avait été contrainte de déposer son bilan. Le tribunal de commerce de Paris avait alors validé l’offre de reprise conduite par Miquel Ferro, l’un des deux dirigeants de Rex Features, associé, entre autres, à Paul Marnef de l’agence belge Isopix.

Interrogé au téléphone, Meté Zihnoglu, rédacteur en chef et directeur opérationnel de Sipa press dément que Sipa soit concernée par le rachat de Rex car « Rex n’est pas actionnaire de Sipa, c’est Miquel Ferro en nom personnel qui est associé. »

Le rachat de Rex Features par Shutterstock est une nouvelle phase de plus dans la guerre des images ouverte par la révolution numérique et laquelle se livrent quelques grandes sociétés du monde anglo-saxon.

Elle augure une vive concurrence entre Shutterstock et Getty Images, qui a été acquis pour 3,3 milliards $ en 2013 par le groupe financier Carlyle qui a fait sa fortune dans l’armement du temps de George W Bush.

Comme on le sait, les batailles se livrent aujourd’hui non seulement sur le terrain mais également dans le champ médiatique.

Jon Oringer estime le marché des images éditoriales à environ 700 M USD. Un joli gâteau que se disputent dans une féroce concurrence quelques sociétés au détriment des photojournalistes indépendants.

Michel Puech

Liens

Sur l’affaire Sipa press / DAPD, lire nos articles ICI