[CP] Palmarès du 21è Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre

 

PHOTO-Prix-Nikon-fr


Le jury du Prix Bayeux-Calvados composé de 40 journalistes et son président Jon Randal ont également mis en lumière les conflits oubliés par les médias. « C’est aussi le rôle du Prix Bayeux-Calvados ». Le président de cette 21e édition a apporté aux débats du jury le recul de 50 années de journalisme de guerre.

Le prix du jury dans la catégorie photo a ainsi été décerné à Mohamed Al-Shaikh, pour son reportage réalisé au Bahreïn, « la majorité chiite poursuit ses manifestations contre le pouvoir ».

Le public votait également pour départager les reportages photos. Emin Ozmen emporte le Prix du Public pour SIPA Press et son reportage : « Syrie : La barbarie au quotidien ».

PHOTO-Prix-Public-fr

Dans la catégorie TV, format court, la Syrie est restée au centre des débats. Le Jury international a décerné le Prix à Lise Doucet pour son reportage sur la ville de Yarmouk, diffusé sur BBC News,

Le Prix de Lycéens de la Fondation Varenne revient à Ian Pannel pour BBC News . Les jeunes bas-normands ont été durablement impressionnés par les images de l’attaque chimique sur une école syrienne.

Dans la catégorie TV Grand Format, la Syrie toujours avec le reportage de Marcel Mettelsieffen pour Arte Reportage, « Syrie : la vie, obstinément».

Dans la catégorie presse écrite. Anthony Loyd se voit récompensé par le jury pour son reportage paru dans le Times qui éclaire la grande difficulté des journalistes à couvrir le conflit syrien : « I thought of Hakim as a friend. Then he shot me».

Le Prix presse écrite Ouest-France Jean Marin est attribué à Claire Meynial pour son article paru dans Le Point : « Dans le village martyr de Boko Haram».

Dans la catégorie radio, Olivier Poujade est récompensé pour son reportage « L’opération Sangaris dans le piège de Bangui », réalisé en Centrafrique pour France Inter.

Le prix du Web Journalisme récompense le travail collectif « Grozny: nine cities ».

PHOTO-Jeune-reporter-fr

Enfin, c’est à l’unanimité que le jury a décerné le prix photo du jeune reporter à Alexey Furman pour son saisissant reportage sur la crise ukrainienne.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.