World Press Photo : the world is beautiful !

Mis à jour le 12 février 2015 par Michel Puech

6958279
World Press 2013 – 26 février 2013, Djibouti. Des migrants africains tentent de capter le réseau téléphonique somalien (moins cher) depuis Djibouti, pour joindre leurs proches. Crédits : JOHN STEINMEYER/VII POUR “NATIONAL GEOGRAPHIC”

logo_loeildelaphotographieLe jury international du 57e World Press Photo Contest, présidé par Gary Knight de l’agence VII  a choisi une image du photographe américain John Stanmeyer de l’agence VII.  La photo montre des silhouettes d’hommes dans la nuit essayant, sur une plage,  de capter du réseau télécom.

« Magnifique ! » c’est l’expression qui revient le plus souvent dans la bouche des professionnels qui, ce vendredi 14 février 2014, commentaient les résultats annuels du World Press Photo. L’image de John Stanmeyer est en effet esthétiquement parlant très belle. Mais comme le constate un picture-éditeur : « Il va falloir bientôt instituer un prix de la meilleure légende au World Press ! »

En effet sans légende, la photo de l’année, pourrait être une production publicitaire pour Apple, Samsung ou n’importe quel opérateur de réseau de télécom !

Cette photographie réalisée pour le National  Geographic, dans le cadre d’un travail de très longue durée sur  les migrations de l’homme à travers siècles et continents, est le reflet d’une société où les migrants, avant d’embarquer dans des rafiots de fortune et de risquer leur vie dans la traversée de la Méditerranée, utilisent leur smartphone pour téléphoner à leurs proches, ou aux passeurs de frontières.

C’est une réalité du monde d’aujourd’hui, mais cette image n’est pas spécialement représentative des évènements de l’année 2013, comme par exemple,  les naufragés de l’île de Lampedusa ou les attaques massives de la frontière maroco-espagnole à Melilla.

La beauté des pixels ou le choc des photos ?

Le jury réuni à Amsterdam consacre cette année, une tendance déjà ancienne, qui consiste à mettre les projecteurs sur un photojournalisme très esthétique. La belle image, plus que l’image de l’information ? That’s the question.

Seule deux photographies tranchent dans les lauréats de cette année. Celle du photographe serbe Goran Tomasevic de Reuters dans la catégorie «Spot News Stories » : une série en Syrie, au coeur d’une explosion ; et celle de William Daniels  de l’agence Panos Pictures pour Time Magazine en République Centre Africaine dans la catégorie « General news Stories ».

Pourtant dans les deux cas, le jury a essayé- me semble-t-il –  d’éviter la violence frontale. La photo lauréate de Goran Tomasevic  est en noir et blanc, alors qu’elle a été réalisée et publiée dans le monde entier en couleur… Le noir et blanc adoucirait-il les mœurs ?

Quant à la photographie de Bangui, elle récompense un très beau travail de William Daniels en RCA, mais elle est en deçà de l’horreur dont témoignent d’autres images  du même photographe et celles d’autres reporters. Alors que l’on parle de « purification ethnique » voire de « génocide », la photo lauréate n’est pas choquante.

Le 1er prix de la catégorie « Spot News Single »  attribué à Philippe Lopez de l’Agence France Presse (AFP) est également représentatif de la tendance actuelle.  Le jury a préféré une très belle image d’une procession religieuse à Tolosa (Philippines) plutôt que la vision des cadavres et dégâts faits par le  typhon Haiyan, qui a tué près de 8 000 personnes.

Par contre dans la catégorie « People – Staged Portraits Single » le 1er prix est allé à Brent Stirton de Getty images pour une impressionnante photo de jeunes garçons albinos et aveugles, dans une des rares écoles pour malvoyants du Bengale-Occidental (Inde). Là, la violence est implicite.

Quant au second prix dans la catégorie « People – Staged Portraits Stories », un jeune culturiste qui pose au Caire avec sa maman, une photo de Denis Dailleux de l’agence Vu’, elle semble répondre dans un pied de nez, à la photo lauréate en 2011 de Samuel Aranda.

98 000 images de  57 00 photographes venus de 132 pays étaient en compétition. Ce qui est un peu moins que l’an passé, mais permet au jury d’avoir une bonne idée de la production mondiale en photojournalisme. Dès lors les choix opérés sont révélateurs de la tendance actuelle qui veut que le photojournalisme cherche sa survie à travers les prix, les bourses et les musées, plutôt que son canal historique : la Presse !

Michel Puech

 Tous nos articles concernant le World Press Photo

 

World Press Photo  les résultats complets

John Stanmeyer, USA, VII for National Geographic

Spot News

1st prize singles : Philippe Lopez, France, Agence France-Presse

2nd prize singles : John Tlumacki, USA, The Boston Globe

3rd prize singles : Taslima Akhter, Bangladesh, Pathshala

1st prize stories : Goran Tomasevic, Serbia, Reuters

2nd prize stories : Tyler Hicks, USA, The New York Times

3rd prize stories : Rahul Talukder, Bangladesh, Bangladesh Sangbad 71

General News

1st prize singles : Alessandro Penso, Italy, OnOff Pictures

2nd prize singles : Moises Saman, Peru, Magnum Photos

3rd prize singles : Amir Pourmand, Iran, ISNA/The Associated Press

1st prize stories : Chris McGrath, Australia, Getty Images

2nd prize stories : William Daniels, France, Panos Pictures for Time

3rd prize stories : Gianluca Panella, Italy

Sports Action

1st prize singles : Emiliano Lasalvia, Argentina, La Nacion

2nd prize singles : Andrzej Grygiel, Poland, for PAP-Polska Agencja Prasowa

3rd prize singles : Al Bello, USA, Getty Images

1st prize stories: Jia Guorong, China, China News Service

2nd prize stories : Ezra Shaw, Australia, Getty Images

3rd prize stories: Quinn Rooney, Australia, Getty Images

Sports Feature

1st prize singles : Jeff Pachoud, France, Agence France-Presse

2nd prize singles : Anastas Tarpanov, Bulgaria

3rd prize singles : Donald Miralle, USA, for Pacific Magazine

1st prize stories : Peter Holgersson, Sweden

2nd prize stories : Kunrong Chen, China, for Nanfang Daily

3rd prize stories : Alyssa Schukar, USA, for Omaha World Herald

Contemporary Issues

1st prize singles : John Stanmeyer, USA, VII for National Geographic

2nd prize singles : Maciek Nabrdalik, Poland, VII

3rd prize singles : Christopher Víctor Vanegas Estrada, Mexico, La Vanguardia / El Guardían

1st prize stories : Sara Lewkowicz, United States, for Time

2nd prize stories: Robin Hammond, New Zealand, Panos Pictures

3rd prize stories : Marcus Bleasdale, United Kingdom, VII for National Geographic

Daily Life

1st prize singles : Julius Schrank, Germany, for De Volkskrant

2nd prize singles : Andrea Bruce, USA, Noor

3rd prize singles : Julie McGuire, United Kingdom, for International New York Times

1st prize stories : Fred Ramos, El Salvador, El Faro

2nd prize stories : Tanya Habjouqa, Jordan

3rd prize stories : Elena Chernyshova, Russian Federation, for National Geographic Russia

Honorable mention stories: Jana Asenbrennerova, Czech Republic

Observed Portraits

1st prize singles : Markus Schreiber, Germany, The Associated Press

2nd prize singles : Rena Effendi, Azerbaijan, INSTITUTE

3rd prize singles : Pau Barrena Capilla, Spain

1st prize stories : Carla Kogelman, Netherlands

2nd prize stories : Peter van Agtmael, USA, Magnum Photos

3rd prize stories : Rena Effendi, Azerbaijan, INSTITUTE for National Geographic magazine

Staged Portraits

1st prize singles : Brent Stirton, South Africa, Reportage by Getty Images

2nd prize singles : Abbie Trayler-Smith, United Kingdom

3rd prize singles : Nadav Kander, United Kingdom, for The New York Times Magazine / New York magazine / Time magazine

1st prize stories : Danila Tkachenko, Russia

2nd prize stories : Denis Dailleux, France, Agence VU

3rd prize stories : Nikita Shokhov, Russia, Salt Images

Nature

1st prize singles : Bruno D’Amicis, Italy

2nd prize singles : Markus Varesvuo, Finland, Birdphoto.fi

3rd prize singles : Shangzhen Fan, China, for Shangtuf Image and Art Club

1st prize stories : Steve Winter, USA, for National Geographic

2nd prize stories : Kacper Kowalski, Poland, Panos Pictures

3rd prize stories : Christian Ziegler, Germany, for National Geographic magazine

 Le Jury

Président: Gary Knight, UK, founder photographer VII Photo Agency. Membres: Daniel Beltrá, Spain/USA, photographer, Jillian Edelstein, UK/South Africa, photographer, David Guttenfelder, USA, chief Asia photographer The Associated Press, Hideko Kataoka, Japan, director of photography Newsweek Japan, Koyo Kouoh, Cameroon, founder and artistic director Raw Material Company, Susie Linfield, USA, associate professor and director of the Cultural Reporting and Criticism program, New York University, Kerim Okten, Turkey, chief UK and Ireland photographer European Pressphoto Agency,  Francesco Zizola, Italy, photojournalist, Noor Images

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.