Deux livres en préparation sur les agences de photojournalisme

Dernière mise à jour Par
L'agence Gamma en 1988
L’agence Gamma en 1988

Un livre sur l’agence de presse Gamma devrait voir le jour pour le prochain Visa pour l’image, en même temps que le troisième tome de « Génération » de Michel Setboun qui a déjà publié « Génération Sipa » et « Génération Sygma » aux Editions de La Martinière.

Dans une lettre adressée aux photographes de l’agence Gamma, François Lochon propriétaire de l’agence de presse Gamma-Rapho, annonce la réalisation d’un ouvrage sur l’agence fondée fin 1966 par Hubert Henrotte, Hugues Vassal, Raymond Depardon et Léonard de Raemy.

« Les photographes sont invités à écrire l’histoire »

François Lochon à Gamma-Rapho (c) Michel Baret
François Lochon à Gamma-Rapho (c) Michel Baret

« Vous êtes 7500 photographes à avoir participé à cette aventure exceptionnelle, unique, souvent copiée mais jamais égalée dans toute l’histoire du photojournalisme. Pour la mémoire collective, pour les générations futures de journalistes, il est important de réunir le meilleur de ces années dans un ouvrage d’images et de souvenirs » écrit celui qui fut photographe, puis directeur de l’agence Gamma avant de reprendre les actifs du groupe Eyedea en dépôt de bilan et de réunir les fonds photographiques de Gamma, Keystone, Rapho et une demi douzaine d’autres agences dans une nouvelle agence appelée Gamma-Rapho.

« L’agence s’occupe de réunir tous les documents nécessaires à l’ouvrage dont la fabrication et l’impression seront confiées à un packager extérieur » qui pourrait être Yellow Corner. « Le meilleur imprimeur et le meilleur papier, pour le meilleur maquettiste » ajoute dans sa missive François Lochon. En effet, la maquette est confiée à  « Benoît Nacci, un ancien des Editions de la Martinière, qui a conceptualisé les livres mythiques de Sabrina et Roland Michaud, de Yann Arthus- Bertrand, d’Eric Valli, de Hans Silvester etc… »

« Les photographes sont invités à écrire l’histoire, les émotions, les anecdotes, les souvenirs liés à leurs  images ou à un reportage. Ce texte viendra compléter la page biographie de l’auteur relatant sa carrière, ses expos, ses livres »

 

« Il y a prescription générale. »

François Lochon qui annonce la participation à l’ouvrage d’une « centaine de photographes » dont Abbas,  Raymond Depardon, Gilles Caron, Sebastiao Salgado, Jean-Claude Francolon, Alain Nogues,  Jean-Pierre Laffont, David Burnett, Laurent Van Der Stockt, explique que « Gamma a vécu des années merveilleuses, et des années de cauchemar, des années d’amour et des conflits sans fin.  Il est important de considérer tous ces moments négatifs comme passés, et d’oublier. Il y a prescription générale. »

On voudrait en être certains, mais l’observateur du microcosme photojournalistique a quelques doutes : verra-t-on dans ce livre des photographies du Tibesti de Marie-Laure de Decker toujours en procès avec l’agence Gamma-Rapho ?

Les inimitiés du passé lointain, comme celles qui séparent François Lochon de l’ancien rédacteur en chef de Gamma, Alain Mingam ou du grand reporter Noël Quidu  nous priveront-elles de certaines images ? Hugues Vassal, l’un des fondateurs au côté d’Hubert Henrotte sera-t-il présent ?

Autant de légitimes interrogations, si l’on en juge par les relations houleuses entretenues depuis septembre dernier par François Lochon et Michel Setboun auteur de « Génération Sipa » et de « Génération Sygma ».

Signature du livre "Génération Sipa" à Visa pour l'image 2012
Signature du livre “Génération Sipa” à Visa pour l’image 2012 (c) Geneviève Delalot

A Visa pour l’image, en 2012, Michel Setboun et Sylvie Dauvillier présentaient « Génération Sipa, édité par les Editions de La Martinière, dont l’idée avait été lancée lors de l’hommage rendu par la profession à Göksin Sipahioglu fondateur de Sipa Press.

En 2013, le même Michel Setboun et Marie Cousin lançaient en présence d’Hubert Henrotte, fondateur des agences Gamma et Sygma : « Génération Sygma ».

Au prochain Visa pour l’image, en septembre 2014, les Editions de La Martinière ont prévu de publier « Génération Gamma », le troisième volet réunissant les agences françaises des « trois A ».  Las, c’était sans compter avec les susceptibilités et les égos…

Lorsque Michel Setboun annonce qu’il va coordonner un troisième livre sur l’agence Gamma, François Lochon, propriétaire de la société Gamma-Rapho s’y intéresse immédiatement pour dénier à Michel Setboun toute légitimité de faire ce livre.

Il va pour ce faire, stipuler par lettre recommandée aux Editions de La Martinière son opposition à l’utilisation du nom de marque Gamma sous peine de poursuites judiciaires tout en continuant à négocier une liste de photographes persona grata avec Michel Setboun.

In fine, Michel Setboun refusant d’obtempérer au véto de François Lochon sur le nom de certains anciens de Gamma ; et François Lochon refusant de voir la signature de Michel Setboun sur l’ouvrage, les deux hommes feront chacun leur livre.

« A quoi reconnait-on une bonne idée,  c’est qu’elle est copiée » déclare Michel Setboun

20130907_Visa-2013_0844
Signature de “Génération Sygma” à Visa pour l’image 2013 (c) Geneviève Delalot

« Mon idée a boosté Lochon et c’est intéressant. Il est propriétaire d’une dizaine d’agences photo, sans photographe…  Le fait que Lochon décide d’investir de l’argent dans un tel projet… C’est de toutes façons utile pour le métier !»

« De mon côté il y aura bien un troisième livre » ajoute Michel Setboun « pas sur Gamma, car avec Lochon cela aurait été un cauchemar.  Et, on a oublié un peu rapidement qu’il n’y avait pas que les trois agences en A (Gamma, Sipa, Sygma) il y a eu des dizaines d’autres dans le monde entier comme Contact, Saba, JB, Polaris, Bilderberg, Network…. Donc le troisième et dernier tome de la série Génération sera tout simplement : Génération Agences ».

 

Michel Puech

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.