Benoît Gysembergh à la galerie 75 Paris

Les îles de Sao Tome et Principe Intérieur d'une boutique de Sao Tome. © Benoit Gysembergh

logo_loeildelaphotographie

 

Publié dans L’Oeil de la Photographie le mercredi 27 novembre 2013

 

75 rue du Faubourg Saint-Honoré, en face de l’Hôtel Bristol, la galerie 75 expose une trentaine de clichés de Benoît Gysembergh, mythique reporter photographe de Paris Match, décédé le 3 mai 2013. A voir jusqu’au

Qu’y a-t-il de commun entre cette merveilleuse photographie d’un dandy chez Maxim’s et ce jeune gavroche dans les rues de Léon au Nicaragua, entre cet instantané de Catherine Deneuve une nuit des César et Simone Veil posant à Auschwitz ?  Le regard d’un homme, d’un gentleman bourlingueur dont la vie,  oh combien riche d’émotions,  n’a pas émoussé une sensibilité que l’on devine à fleur de peau.

Je n’ai hélas pas connu Benoît Gysembergh, mon propos n’est que celui d’un regardeur et d’un lecteur assidu de Paris Match où il oeuvra l’essentiel de sa trop courte vie. Mais cette sensibilité je la lis dans ses photos exposées en ce chic endroit, comme je l’ai vu dans ses reportages et les livres de cet amoureux des voyages.

La galerie 75 nous donne envie d’une large rétrospective de ce poète de l’argentique dont la photo de Macao, son chat noir, semble être le dernier clin d’œil qu’il nous laisse.

Michel Puech

 

Jusqu’au 1er décembre 2013
Galerie 75 Faubourg
75 rue du Faubourg St Honoré
75008 Paris
France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.