Week-end au Salon de la Photo

Mis à jour le Par
A ne pas manquer l'exposition de Raymond Cauchetier © Michel Puech
A ne pas manquer l’exposition de Raymond Cauchetier © Michel Puech

A l'oeil est gratuit dans le Club Mediapart, ça ne vous empêche pas de vous abonnez au journal !

Publié dans le Club Mediapart le 8 novembre 2013

 

Jusqu’au lundi 11 novembre 2013, le Salon de la Photo est le carrefour de tous les amateurs et professionnels de la photographie. On attend 80 000 visiteurs pour ce grand marché en pleine mutation.

La situation est paradoxale. Jamais nous n’avons pris autant de photos, jamais nous n’avons pu en voir autant sur tous les supports  possibles et imaginables.  Si la Presse se distingue par une baisse des prix d’achat des reportages, elle utilise de plus en plus d’images. A la presse traditionnelle se sont ajoutés différents nouveaux supports à cheval entre les kiosques et les librairies comme les revues XXI ou 6 mois. Et puis le web, les tablettes, les smartphones sont autant de nouveaux supports pour la photographie sans oublier le succès grandissant des expositions, des festivals et le nombre incalculable de « beaux-livres »…

Alain Nogues, ancien photographe de Gamma et Sygma au Salon © Michel Puech
Alain Nogues, ancien photographe de Gamma et Sygma au Salon © Michel Puech

Mais les outils numériques ne cessent d’évoluer.  Les appareils photo embarquent tous une fonction vidéo, et le wifi vient s’implanter dans tous les types d’appareils de l’amateur au professionnel.

Côté grand public, l’année se caractérise par l’effondrement des petits compacts. 700 000 n’ont pas trouvé preneurs soit une chute de 20% des ventes ! Tout le monde sait pourquoi : les smartphones prennent le relais !  Samsung s’est emblématiquement implanté au milieu du salon avec un gigantesque stand pour promouvoir son dernier modèle de téléphone-appareil photo, le S4.

Expositions et « Grandes rencontres »

Alain Buu, prix AFD-Nikon 2012 pour son reportage sur le Gange © Michel Puech
Alain Buu, prix AFD-Nikon 2012 pour son reportage sur le Gange © Michel Puech

Porte de Versailles, on peut voir de nombreuses photographies exposées, j’ai pour ma part longuement regardé la plus intéressante car inédite, celle de Raymond Cauchetier, photographe du service des armées en Indochine. Devenu civil il poursuit son travail sur ce pays appelé aujourd’hui Vietnam. Il est également l’un des éminents photographes de la nouvelle vague et l’auteur du plus célèbre cliché du film « Pierrot le fou » de Jean-Luc Godard.

A ne pas manquer également l’exposition des stars, une collection de la Maison Européenne de la Photographie et  l’exposition de Yan Morvan sur les gangs dont j’ai longuement parlé ici.

Ce jeudi, la foule se pressait déjà autour du stand Nikon où Alain Buu, grand reporter, lauréat du Prix AFD-Nikon présentait ses reportages et expliquait au public le dur métier de photojournaliste.

 

Yan Morvan au Salon de la Photo © Michel Puech
Yan Morvan au Salon de la Photo © Michel Puech

Enfin, j’ai assisté au show de Yan Morvan, interviewé par Alain Le Goff dans le cadre des « Grandes Rencontres » animé par le web www.photographie.com . Yan Morvan qui revient d’Egypte a raconté la difficulté de travailler dans ce pays. « J’ai été arrêté jusqu’à cinq fois par jour par les militaires qui me prenaient pour un espion.  Pourtant je travaillais avec une vieille chambre en bois format 20×25 et je leur faisais remarquer que ce n’était pas franchement un matériel d’espion ! » Il éclate de rire. En avant-première, il a projeté de nombreuses photographies du gigantesque travail qu’il effectue avec cette chambre : « Je photographie tous les champs de batailles de la planète.  Il ne me manque plus que huit pays, mais j’ai beaucoup de mal car ce sont des paysages. Tout le monde me dit : ça ne sert à rien, mais moi, je fais ça pour la mémoire de l’humanité. »

Ce week-end, dans ces « Grandes Rencontres », vous pourrez entendre et dialoguer avec photographes et des personnalités qu’on entend peu. Je pense évidemment à Raymond Cauchetier ou à Christine Spengler étonnante photojournaliste de feu l’agence Sygma…  Avis aux amateurs.

Michel Puech
Salon de la Photo du 7 au 11 novembre, Paris Expo – Porte de Versailles. Tarif: 11 euros / 6 euros (étudiants, – 18 ans…) / gratuit – 12 ans.

 

Programme des « Grandes rencontres »
Vendredi 8 Novembre 2013
14h30 : Kyriakos Kaziras, 16h00 : Florianne de Lassée , 17h30 : Sebastião Salgado
Samedi 9 Novembre 2013
12h00 : Denis Dailleux , 14h30 : Pierre Gonnord ,16h00 : Christine Spengler, 17h30 : Cedric Klapisch ( Biographie)
Dimanche 10 Novembre 2013
12h00 : Corinne Mercadier, 14h30 : Catalina Martin-Chico / Jean François Leroy et Jérôme Sessini, 16h00 : Jacques Rocher / Xavier Desmier, 17h30 : Steve Hiett (Biographie)
Lundi 11 Novembre 2013
12h00 : Raymond Cauchetier , 14h30 : Valérie Jouve, 16h00 : Florence Notte et Victor Coucosh, photographes amateurs lauréats

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.