[VIDEO] Prix Bayeux-Calvados: Les reporters face au défi Al-Qaïda

(c) Geneviève Delalot pour A l'oeil
(c) Geneviève Delalot pour A l’oeil

Soirée grand reporters au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre le vendredi 11 octobre à 21h “ Les reporters face au défi Al-Qaïda ”


L’organisation, qui s’est vraiment structurée au tout début des années 1990, a marqué l’évolution de la guerre lors des deux dernières décennies. En Afghanistan, au Pakistan, en Irak, dans l’ensemble du monde arabe, puis dans le monde occidental avec les attentats de New-York, Londres, Madrid. Et enfin en Afrique avec Aqmi. La mort de Ben Laden n’a pas fait disparaître la menace. Al-Qaïda reste le fait international le plus marquant de ces vingt dernières années et les mutations du terrorisme en général ont eu un impact considérable sur la couverture journalistique de la guerre, ses méthodes et ses risques.

Une soirée préparée et animée par Jean-Marc Four (directeur de la rédaction de France Culture) avec notamment Karen Lajon (Le Journal du Dimanche),Jon Randal (Washington Post) , Asiem El Difraoui (auteur d’Al-Qaïda par l’image) et Jean-Philippe Rémy (Le Monde).

 Jean-Marc Four (directeur de la rédaction de France Culture) (c) Geneviève Delalot
Jean-Marc Four (directeur de la rédaction de France Culture) Jon Randal (Washington Post) © Geneviève Delalot
Karen Lajon (Le Journal du Dimanche)Jon Randal (Washington Post) © Geneviève Delalot
Karen Lajon (Le Journal du Dimanche) (c) Geneviève Delalot
Jon Randal (Washington Post) Jon Randal (Washington Post) © Geneviève Delalot
Jon Randal (Washington Post) (c) Geneviève Delalot
Asiem El Difra oui (auteur d’Al-Qaïda par l’image)Jon Randal (Washington Post) © Geneviève Delalot
Asiem El Difraoui (auteur d’Al-Qaïda par l’image) (c) Geneviève Delalot
Jean-Philippe Rémy (Le Monde) Jon Randal (Washington Post) © Geneviève Delalot
Jean-Philippe Rémy (Le Monde) (c) Geneviève Delalot

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.