13 mai 1973: Le schisme Gamma-Sygma

L’équipe Sygma (1976) Christian Simonpietri, Léonard de Raemy, Josette Chardans, Henri Bureau, Marie Pierre Farkas, Monique Kouznetzoff, Micha Henrotte (enfant), Me Kouznetzzoff mère, Frédérica Kostadinoff, Patrice Habans, Michel Philippot, Gérard Rancinan, Hubert Henrotte, Claude Duverger, Philippe Ledru, Catherine Poubeau, Tony Rubichon, Jean Louis Atlan, Annabelle Karouby, Régis Bosu, Eliane Laffont, Xavier Périssé, Michèle Jobert, Anne-Marie Périssé, Jean-louis Gazinière, Pierre Vauthey, Frédérique d'Anglejean, Gérard Wurtz, Richard Melloul,Fabian Cevallos… © Léonard de Raemy
L’équipe Sygma (1976) Christian Simonpietri, Léonard de Raemy, Josette Chardans, Henri Bureau, Marie Pierre Farkas, Monique Kouznetzoff, Micha Henrotte (enfant), Me Kouznetzzoff mère, Frédérica Kostadinoff, Patrice Habans, Michel Philippot, Gérard Rancinan, Hubert Henrotte, Claude Duverger, Philippe Ledru, Catherine Poubeau, Tony Rubichon, Jean Louis Atlan, Annabelle Karouby, Régis Bosu, Eliane Laffont, Xavier Périssé, Michèle Jobert, Anne-Marie Périssé, Jean-louis Gazinière, Pierre Vauthey, Frédérique d’Anglejean, Gérard Wurtz, Richard Melloul,Fabian Cevallos… © Léonard de Raemy

“Putain 40 ans” se sont il toutes et tous dit quand je les interviewais. 40 ans qu’Hubert Henrotte à la tête d’un groupe zozos tous particulier a créé Sygma, qui fut la première agence photo dans le monde pendant 25 ans. La date valait un dossier, le voici publié lundi 13 mai. J’attends vos corrections, vos précisions, votre retour. Merci. MP

Editorial de Jean-Jacques Naudet

“C’était il y a 40 ans: une nuit de mai 1973.

Des photographes mécontents de l’agence Gamma déménagent leurs archives et créent une nouvelle agence “Sygma”.

De ce schisme, de l’émulation et de la compétition qui vont suivre, ainsi que la création d’une troisième agence “Sipa”, va naître la suprématie mondiale des agences françaises et l’âge d’or du photojournalisme français.

C’est cette histoire que raconte aujourd’hui Michel Puech, il en a rencontré et fait parlé tous les acteurs qui s’étaient tus jusqu’ici. Qu’ils en soient remerciés. Cette histoire mi-polar mi-roman d’aventure écrira quelques unes des plus belles pages de la photographie contemporaine. Nostalgie.

Jean-Jaques Naudet

JournalLogo_

Dossier publié dans Le Journal de la Photographie édition du lundi 13 2013

Gamma/Sygma – Récit: La nuit des longscouteaux

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.